[Sciences] Chimie

Modérateur : Guidrion

Répondre
Avatar du membre
Aloyse
Messages : 161
Compte Minecraft : ---

Message par Aloyse » sam. 24 nov. 2018 17:19

Chimie :


Hors RolePlay :

Il est important de noter que seuls les personnages possédant des connaissances en chimie ont connaissance de ces informations.

1) Définition de la chimie

La chimie est une science qui étudie la matière et ses transformations. Comme la plupart des autres sciences, la chimie est fortement liée à de nombreux domaines scientifiques, comme les mathématiques, la biologie et même la physique.

2) Evolution et utilisation de la chimie

2.1) La chimie à travers l'histoire

L’Homme s’est rapidement intéressé à cette branche scientifique, même si au début il le faisait inconsciemment. En effet, les transformations de la matière sont partout et l’Homme y a toujours porté de l’intérêt : que ce soit la transformation de l’eau en glace, la combustion d’un matériau, et même la constitution du monde, la chimie a toujours intéressé l’Homme de façon inconsciente.

Le développement et la reconnaissance de la chimie survinrent surtout lorsque l’Homme commença à s’intéresser à l’alchimie et aux mélanges, triages, préparations et purifications de substances. Il fut alors nécessaire de nomme cette science, qui prenait alors de plus en plus d’ampleur dans le monde scientifique.

2.2)L'évolution de la chimie

La chimie est passée par différentes grandes périodes de l’histoire qui ont profondément changé la façon de penser des chimistes. La principale question de la chimie, encore actuellement, est celle qui a permis de la diviser en deux phases différentes à travers l’Histoire : « De quels matériaux est constitué le monde ? »

2.2.1) La phase élémentaire ou phase de Lemminkäinen

La première théorie de la chimie vit le jour en -148, elle fut formulée par un érudit hycolois, alors prénommé Matti Lemminkäinen. Cette théorie répondait à la grande question de la chimie et séduisit une grande partie de la communauté érudite du monde. Celle-ci stipulait que le monde était uniquement constitué de cinq éléments : Le feu, l’eau, l’air, la terre et l’espace.

A cette époque, la chimie est très spéculative et se base sur des suppositions et des constatations un peu douteuses et probablement peu fiables. Les expérimentations sont très rares et sont souvent pratiquées dans de mauvaises conditions, ce qui rend les résultats difficilement interprétables. La chimie évolue donc très doucement sans réels progrès majeurs.

2.2.2) La phase infinitésimale

Vers l’an 246, un groupe de professeurs golvandaaris enseignant à la Cité du Savoir tentent de répondre une nouvelle fois à cette question. Cette seconde théorie était plus pertinente et ne se basait plus uniquement sur des observations et des spéculations, mais également sur des résultats d’expérience concrets et fiables. L’univers serait ainsi consisté d’une énorme quantité d’infinitésimales petites particules différentes, invisibles à l’œil nu, occupant toute des fonctions, des caractéristiques et une taille différente.

Cette théorie fit l’unanimité au sein de la communauté érudite de Golvandaar, puis dans le monde entier, sûrement car l’ancienne commençait vraiment à être caduque et ridicule. Les expérimentations chimiques sont alors de plus en plus nombreuses et les avancées scientifiques à son sujet se multiplient rapidement.


3) Domaines chimiques

  1. Alchimie : Partie la plus ancienne de la chimie recherchant à réaliser des transmutations pour transformer des métaux en or, ainsi qu’à l’étude de la composition d’élixir de longue vie.
  2. Chimie minérale : Partie de la chimie qui étudie les réactions chimiques du non-vivant, s’opposant ainsi à la chimie organique
  3. Chimie organique : Partie de la chimie qui étudie les réactions chimiques produites par les êtres vivants, c'est à dire les animaux et les humains



    4) Grandes théories et découvertes

    4.1) Découvertes en alchimie

    L’alchimie est la première branche de la chimie à avoir vu le jour, en -65. Celle-ci, contrairement aux deux autres branches, n’étudie pas les substances naturelles mais bien des transformations de substances. Elle fut créée par la cupidité et l’égoïsme de l’Homme, qui souhaitait trouver le moyen de transformer certains métaux en or, ainsi que trouver un élixir permettant la vie éternelle.

    Même si cette théorie fut la première formulée, elle est paradoxalement encore très abstraite et n’a toujours pas rempli ses buts premiers. Cependant, l’alchimie a, inconsciemment, conduit à la naissance de la chimie minérale grâce à ses différentes découvertes, même si celles-ci n’ont pas permis aux premiers chimistes de transformer les métaux en or ou de créer un élixir de vie éternelle.


    4.2) Découvertes en chimie minérale

    La chimie minérale s’est créée un peu plus tard que l’alchimie, en 144, et en respecte globalement les mêmes principes. L’Homme s’intéressait tellement aux substances de son environnement qu’il en a créé une science, la chimie minérale.

    La chimie minérale admet une théorie majeure qui est considérée comme un principe basique et élémentaire, la théorie d’Yrjänä :

    4.2.1) La théorie d’Yrjänä

    La théorie d’Yrjänä fut établie en 146 par un lissenbotois du même nom, alors que la chimie minérale connaissait de grands progrès. Cette théorie est considérée comme le principe de base de la chimie, valable dans n’importe laquelle de ses branches. Selon cette dernière, certaines particules seraient capables de s’associer avec d’autres pour en créer de plus grosses, avec d’autres caractéristiques, d’autres fonctions et une autre forme.

    4.3) Découvertes en chimie organique

    La chimie organique est une nouvelle branche de la chimie qui s’est créée en opposition avec la chimie minérale, elle vit le jour récemment, en l’an 454. Les particules produites par les êtres vivants étaient, en effet, trop complexes pour être étudiées comme de simples particules, il a fallu les séparer des particules minérales.

    La chimie organique étant une jeune science, les progrès la concernant sont assez minces et encore peu vérifiables. On peut cependant citer une grande largement approuvée par la communauté scientifique et considérée comme la théorie mère de la chimie organique, la théorie de Väinämöinen

    4.3.1) La théorie de Väinämöinen

    La théorie de Väinämöinen est la théorie la plus connue de chimie organique, elle fut établie par l’érudit Sulo Väinämöinen et son équipe en 454 et fut à l’origine de sa dissociation de la chimie minérale. Selon celle-ci, la totalité des êtres vivants, c’est-à-dire, les animaux et les hommes, seraient tous constitués d’une particule commune, en plus de toutes les autres qui les différencient. Ce serait cette particule qui leur donnerait leur nomination « d’être vivant ».

Répondre