[Poème] Ta rencontre

Les récits d'Esperia et de l'Ancien Monde. Venez partager vos histoires les plus épiques !
Règles du forum
Bienvenue dans cette nouvelle section "Documents RP" !

Vous êtes priez de prendre connaissance des Règles et de les respecter !
Répondre
Avatar du membre
Tristrianne
Messages : 3868
Compte Minecraft : Tristrianne

Message par Tristrianne » dim. 25 févr. 2018 21:55

Hors RolePlay :

Texte rédigé sur une feuille, il y a déjà 3 ans. Nul ne sait ce qui est arrivé à ce document,
mais "des personnes" détiennent encore les syllabes de chaque mot de ce poème.

Ta rencontre :

C’était lors d’une rude nuit de Nivôse
Illuminée par l’éclat lunaire
Nous attendions sur cette place morose
Que vint les rayons solaires

Subitement, l’appel retentit
Un navire déambula dans notre port.
Au milieu de cette glace anéantie
L’équipage était transi à ce transport

Parmi eux, des corps enchainés
Autrefois, des êtres bienveillants
Ou certains, êtres malveillants
Désormais, dépourvus de dignité.

Tous réunis dans cette cage
Pourrissant au froid
Dans ce piège étroit
Dans l’attente d’un gage

Les ventes de vos carcasses se succédèrent
La cellule des fauteurs-nés se vidait
Vos nouveaux possesseurs se réjouirent
Tandis que l’esclavagiste s’en empochait.

A ta vue, un agréable sentiment
Suivi d’une désagréable émotion
Montait en moi tout doucement
A l’idée de voir ta réaction.

Au travers de ta chair maladive
J’apercevais ton âme captive
Malgré que les fers ôtaient ta dignité
Ainsi que tes paroles bafouées.

Mon âme empathique se résolut de t’aider
Afin de soutenir dans ton vil péché
Notre Créateur t’octroya la rédemption
Après maintes humiliations et attentions.

Nos chemins se séparaient
Toi dans la brume, Moi dans le vide
La tête basse dans cette solitude
Remplie de tristesse, je ressentais.

Plusieurs mois se sont écoulés
Nos chemins se sont recroisés
Je me suis jointe dans ta compagnie
Etant épuisée de cette agonie.

J’avance désormais, main dans ta main
Sur cet ardu et long chemin commun
Nous bravons tous ces dangers ensembles
Au même rythme comme bon nous semble.

Ainsi s’en suit un nouveau départ
Jusqu’à ce que la mort nous sépare.
Image
~~ Feel the magic ! ~~

Contenu caché [Afficher]

Image
Image
Image

Répondre