Organisation politique et Administration

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher

Le statut de cet écrit est public. Cela signifie qu'il est accessible à tout le monde mais que votre personnage doit en avoir l'avoir vu ou lu en RP pour que vous puissiez consulter cette page. Dans le cas contraire il s'agit de méta.

Cet écrit a été rédigé par un auteur inconnu et se trouve sur l'ancienne Esperia, inaccessible pour le moment.

Retour au Code Insulaire.

Le fonctionnement de la cité

Esperia est une ville divisée et multiculturelles. Celle-ci a besoin d'un système politique solide pour fonctionner, afin de répondre efficacement à toutes les situations qu'elle peut rencontrer.

Pour cela, Esperia est dirigée par la Chancelière de la ville, assistée par ses Magistrats -conseillers- et par le Concile. Le pouvoir judiciaire est détenu par la Chancelière d’Esperia, qui peut déléguer ce pouvoir a un représentant de son choix a minima impliqué dans la justice sous réserve de n'avoir aucun antécédent avec la justice. Le pouvoir des Intendants est de gérer les quartiers de la ville afin de veiller à leur bon fonctionnement. Ils en conçoivent les lois, récoltent les taxes et s'occupent de ses infrastructures. Les intendants, de plus, siègent au Concile.

Tous ces organismes travaillent ensemble et chacun a son rôle propre et spécialisé, ainsi qu'un rayon d'action plus ou moins étendu.

La Chancellerie

La Chancellerie représente la plus haute instance de l’archipel et par ce biais, toute personne vivant à Esperia lui doit le respect. Elle détient les pouvoirs exécutifs, législatif et judiciaire. Elle est secondée par ses Magistrats- conseillers ainsi que par les divers conseils. Elle est par conséquent la propriétaire légitime de l’archipel et détient le monopole des actions Diplomatiques vers l’ancien Monde. Au moment de sa nomination, elle jure de servir Esperia, de la défendre, même si elle devait en payer le prix.

En cas de mort ou disparition de la Chancelière, le Grand Intendant est tout désigné pour assurer son rôle jusqu’à la désignation d'un nouveau Chancelier selon la procédure en vigueur.

Droits

  • La Chancelière a le pouvoir de créer, supprimer et modifier la loi d’Esperia, de la cité comme de ses quartiers, à tout moment.
  • Elle est apte à décider des mesures à prendre à tout instant, à trancher lors des demandes et a le dernier mot lors des débats entre Concile et les tribuns.
  • Elle est capable d'agir dans tous les domaines d'Esperia.
  • Elle doit, avec le conseil des nobles, valider ou refuser les postulants au titre de citoyen ou de noble.
  • Elle est la représentante d'Esperia dans l'Ancien Monde, et la principale représentante de la Justice.

Devoirs

  • Elle est tenue à veiller sur Esperia par tous les moyens mis à sa disposition. Elle jure en outre fidélité à sa ville.

Nomination

La future Chancelière doit être personne la plus apte à prendre le contrôle de la cité, elle est donc choisie par un vote prévu par le Concile dont l’organisation se déroule ainsi:

  1. Une affiche est postée Place Centrale, indiquant les élections.
  2. Les personnes prétendant au rôle de Chancelier présentent leur candidature.
  3. Le Concile se réunit et fait un vote. Un débat est organisé entre les différents membres du Concile et les candidats.
  4. Le candidat est choisi à la majorité.

Le cas de l’époux Pendant le règne de la Chancelière, son époux-se est considéré-s au même tire qu’elle. Il doit ainsi disposer du même respect et peut avoir un droit de regard sur certaines affaires politiques.

Renoncement Héréditaire La Chancelière d’Esperia est choisie parce qu’elle est considérée comme étant la plus apte à exercer la fonction. Esperia se veut différente des systèmes de passation de pouvoir par voie héréditaire. Pour cela, chaque personne acceptant ce titre fait renoncer ce droit à l'ensemble de ses Héritiers directs.

La Magistrature

La Magistrature représente l’ensemble des personnes nommées par la Chancellerie pour remplir différentes tâches et l’aider dans la gestion de la citée. Le rôle de ceux-ci est divers et propre à chacun de ses membres. D’un point de vue général, la Magistrature fait appliquer les différents pans du Code Insulaire et si besoin, les amène à la réflexion et révision. Ce sont des titres qui nécessitent une certaine implication et imposent le respect de par la charge de travail effectuée pour le bien commun des habitants de l’archipel.

Le Grand Intendant

Le Grand Intendant représente le lien le plus solide entre la Chancellerie et la Magistrature, en servant de porte parole de l’un et de l’autre. Il est en charge d’établir des liens solides entre les différents membres de la Magistrature et de prendre certaines responsabilités vis à vis de ces derniers. Véritable bras droit de la Chancellerie, il se doit de l’épauler et de l’aider aux diverses tâches de la vie quotidienne de la cité.

Droits

  • Le Grand Intendant est apte à représenter la Chancellerie en cas d’absence de celle-ci.
  • Il est capable d'agir dans tous les domaines d'Esperia.
  • Il doit, avec le conseil Armorial, valider ou refuser les postulants au titre de citoyen ou de noble.

Devoirs

  • Il est tenu à veiller sur Esperia par tous les moyens mis à sa disposition.
  • Il doit respecter les volontés de la Chancellerie et la représenter dignement.
  • Il se doit de garder secret les affaires internes à l’Etat.

Le Questeur aux Fortunes (Trésorier)

Fervent praticien des chiffres, le Trésorier est celui qui gère les comptes de la cité et se doit d'entretenir ceux-ci. Il en récolte les impôts et redistribue l’or aux différentes institutions.Les institutions ne dépendant d’aucun quartier, la garde ou le dispensaire, se doivent de passer par le Trésorier afin de subvenir à leurs besoins. Les travaux publics dépendent également de ses ressources.

Droits

  • Droit de regard général sur toutes les institutions publiques de la cité.
  • D'accéder aux cadastres de tous les intendants.

Devoirs

  • De se présenter à la réunion du Concile quand celui-ci est convoqué. Il ne peut cependant pas exprimer d’opinion ou de voter lors de cette dernière.
  • De veiller à la bonne marche des institutions en surveillant les finances de ces dernières et en leurs donnant les salaires à date fixe.

Le Censeur

Responsable de la bonne marche des différents organes de la cité et agent administratif principal, le Censeur veille à ce que les diverses procédures en matière administrative soient respectées : Il a à sa charge la rédaction des comptes rendus des réunions, la tenue du registre de l’état civil, la surveillance des Intendances et des institutions et le contrôle des demandes d’accession aux différents rangs civils. Il est celui qui connaît tous le Censeur répertorie et recense les personnes qui résident en ville. Venant à la rencontre des étrangers, il tient à jour l’affiche qui répertorie qui habite actuellement à Esperia, avec son rang.

Droits

  • Droit de regard général sur toutes les institutions publiques de la cité
  • De statuer en matière administrative et juridique lors de la constatation d’infractions de la part d’une institution (Ingérence, Non-respect du règlement interne … )

Devoirs

  • De se présenter à la réunion du Concile quand celui-ci est convoqué. Il ne peut cependant pas exprimer d’opinion ou voter lors de cette dernière.
  • De veiller à la bonne marche des institutions en récupérant leurs possibles réclamations
  • De préparer et organiser les réunions publiques, de réceptionner les missives des membres des habitants et citoyens afin de fixer l’ordre du jour des différentes réunion.
  • D’effectuer des permanences régulières dans son bureau afin de recevoir la population.

Le Questeur aux Festivités

Il sait distraire le peuple et lui donner le sourire lors des jours moroses. Le Conseiller à l'Événementiel a pour mission de créer de la vie et d’encourager l’activité en ville. Organisant des événements et rendez-vous comme des marchés ou des banquets, il doit veiller à la bonne humeur des espériens.

Droits

  • A un droit de regard sur les institutions et les bâtiments publics dans le but de l’organisation de festivité.
  • A accès aux réserves et au Trésor du gouvernement pour l’aider à la préparation d'événement.

Devoirs

  • Doit fournir des festivités régulières afin de distraire le peuple.

Le Questeur aux Récoltes

Son rôle est d’organiser les ouvrages dans les domaines agricoles de l’archipel. De ce fait et pour l’aider dans sa tâche, il dirige le collège champêtre, regroupement des fermiers de l’île. Il dispose de l’entièreté des champs d’Esperia et peut les organiser comme il le souhaite. Il peut en cas de nécessité prendre les directives pour réguler également la vente de matière première comme les produits miniers, arboricoles ou la chasse et la peche.

Droits

  • Il peut en cas de pénurie, agir sur tous les domaines primaires.
  • Il organise et standardise les prix des denrées.
  • Il peut obliger les esclaves à venir travailler dans les champs, peut importe les maîtres.

Peut rédiger des décrets concernant son domaine d’activité.

Devoirs

  • Il doit préserver Esperia de la pénurie.
  • Il doit fournir à tous un accès à de la nourriture saines et à prix abordable.

Nomination et Destitution des Magistrats

Les différents conseillers sont tous nommés par la Chancelière sur candidature. Il lui en incombe le rôle de choisir parmi les citoyens la personne semblant la plus apte à prendre en charge le rôle.

Ils peuvent être destitué à tout moment par le Chancelier ou par le Concile. Le peuple peut également demander la destitution d’un des membres en cas de profond désaccord avec ses actes et ses décisions. Le peuple peut ainsi saisir le Concile en présentant une missive détaillant les raisons de la destitution du concerné.

Les Intendants de quartier

Les intendants sont les citoyens ou nobles en charge de la gestion d’un quartier. Ils y appliquent la loi dans le respect de la politique de la chancelière en place et se doivent de respectent au mieux la volonté des citoyens du quartier en question et de les représenter fidèlement.

Pour pouvoir se présenter à l’intendance d’un quartier, différentes conditions doivent être respectées:

  • Le candidat doit être à minima citoyen de la Citée.
  • Le candidat doit habiter dans le quartier depuis à minima 2 mois.
  • Le candidat doit être propriétaire d’une demeure au sein du quartier
  • Le candidat doit savoir lire et écrire correctement.
  • Le candidat doit avoir l’approbation de la Chancellerie.

Les intendants sont élus à la majorité en un seul tour par les habitants du quartier pour un mandat d’un mois renouvelable. Ils peuvent cependant être nommés et destitués par la chancelière en cas de faute grave.

Droits

  • Ils peuvent définir le taux d’imposition des bâtiments du quartier.
  • Ils peuvent promulguer des décrets de quartier après ratification par la chancelière. Tout décret publié sans être signé est déclaré nul et non avenu.

Devoirs

  • Ils se doivent de veiller à la bonne gestion de leur quartier et d’en assurer la paix.
  • Ils ont comme obligation de tenir le cadastre à jour scrupuleusement. Le non respect de ce devoir peut entraîner le renvoie de l’intendant.
  • Ils ont la charge de récolter les taxes et les licences de leur quartier une fois par mois et d’en transmettre une part définie au préalable au Questeur. Toute fraude sera très sévèrement sanctionnée.
  • Ils doivent de racheter les bâtiments de leur quartier aux habitants. Ils se doivent de proposer au moins 10% de la valeur d'achat du bâtiment.
  • Ils doivent fournir des titres de propriétés pour tout achat et vente de parcelle.

Les Conseils

Le Concile

Le Concile représente l’autorité absolue de la cité, c’est de celui-ci que découlent la destitution et l’élection d’un nouveau représentant de la Chancellerie, mais également la validation de loi ou les jugement en cas d’affaire grave. Le Concile se déroule à huis clos, sauf si la demande est faite de la part des conseillers de rendre la séance publique.

Composition

  • Les Intendants respectifs des trois quartiers Esperiens.
  • Le représentant du culte d’Arbitrio de rite monachiste.
  • Le représentant du culte d’Arbitrio de rite phalangiste.
  • La Chancellerie ou à défaut, le Grand Intendant.

Droits

  • Peuvent créer/défaire la loi comme bon leur semblent. La Chancellerie garde cependant un droit de veto.
  • Peuvent assurer la régence si vacation du trône il y a et si le Grand Intendant n'est pas jugé apte à prendre le poste pendant ce temps.

Devoirs

  • Assister aux réunions obligatoirement. Une absence peut être acceptée, au bout de deux la personne ne sera plus conviée.
  • Servir Esperia et penser à la ville avant de penser à leurs intérêts personnels ou de quartier.

Le Conseil Citoyen

Tout à fait facultatif, le Conseil des Citoyens est organisé par la Chancellerie afin de pouvoir récolter l’avis du peuple sur un sujet divers ou sur une loi. C’est l’occasion pour le peuple de pouvoir influencer sur la politique et les différents projets de la Magistrature et de la Chancellerie, ainsi que le moyen de se faire entendre.

Le Conseil Armorial

Le Conseil Armorial est l’organe en charge de gérer les demande de noblesse et citoyenne. Le Censeur reçoit les demande d’accession aux titres de noblesse et de citoyenneté et organise alors le conseil qui déterminera suite à un débat et à un vote à main levé ce qui doit en devenir. Ce conseil vise à créer une communication forte entre les nobles afin que ceux-ci conçoivent d’une même idée le rôle de la noblesse. A ce titre, ils peuvent décider de l’exclusion de l’un de leur membre à la majorité. En dehors de ce rôle ci, le Conseil Armorial peut également mettre sur table des discussion sur les différents enjeux de la politique esperienne.

Composition

  • Le Censeur
  • La Chancellerie
  • Le Grand Intendant
  • Les nobles de la cité