Utilisateur:Gllglll

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher



Vous consultez la fiche d'un personnage décédé.

200?ext=.png

Informations RP
Nom Fergusonmail-icon.png
Sexe Homme
Année de naissance
Rang Esclave
Esclave de la famille
Quartier
Métier
Métier
Compléments
Origines
Ville d'origine Maailmanovi
Région d'origine Les Marches
Nation d'origine Nation Adaarionne
Informations HRP
Login Minecraft gllglll
Pseudo Ferguson
Prénom IRL Alexandre
Âge IRL 14


Description

Ferguson mesure 1 m 71 pour 65 kg : Il est assez chétif. C'est un adaadarions âgé de 23 ans. Il a quelques cicatrices sur les mains, car il s'est coupé à maintes reprises lorsqu'il dépeçait ses proies, en effet il était chasseur. Il possède un accoutrement d'esclave : Un haut sans manches de couleur gris car il a été sali par la poussière, un pantalon vert déchiré au niveau du tibia, et des chaînes au poignet.

Compétences

Survie : Ferguson sait se débrouiller pour survivre, son père lui a appris. Connaissance de la faune : Ferguson connaît l'alimentation et les habitudes de ses proies. Combat : Ferguson manie aussi bien l'épée que l'arc, son père l'a entrainé. Connaissances météorologiques : Ferguson connait les comportements des animaux selon la météo, mais il a encore à apprendre dans ce domaine. Endurance : Ferguson peut rester des jours en pleine nature sans s'épuiser il doit malgré tout améliorer sa condition physique

Talents

- Vif : Ferguson est rapide dans ses gestes et ses déplacements - Habile : Ferguson sait manier les objets notamment les armes, avec habilité - Réfléchi : Ferguson réflechit avant d'agir, même si cela peut lui faire perdre du temps

Défauts

- Ambitieux : Ferguson est parfois trop gourmand : Il voit de temps en temps trop loin, et se surestime quelques fois. - Fragile : Ferguson est sensible et chétif. Il ne sait pas se battre contre un homme, malgré ses capacités de chasseur : car il sait se battre contre des monstres ou animaux sans cervelle, mais pas contre des hommes cervellés... Notamment à cause de sa petite carrure.

Intérêts culturels et goûts

Ferguson aime beaucoup la politique, il suit les séances au sénat. Il aime également boire à la taverne après une journée de travail, surtout pour boire des pintes de bière entières. Son plat préféré est le rôti, il préfère la viande aux légumes. Par contre, il déteste la lecture : Il considère cette activité comme une perte de temps.

Amis déclarés

Gorner Grolangar

Ennemis déclarés

Histoire

Présentation

RolePlay :

Ferguson est un adaarions agé de 23 ans,il vient d'arriver à Golvandaar qui est la capitale. Il est intelligent et habile, possède les bases du maniement des armes et connait très bien la faune car son père l'a entraîné. Il exerce le métier d'apprenti chasseur avec son père, il espère en devenir un vrai plus tard. Il a appris a lire et à écrire avec sa mère. Sa famille n'est pas vraiment religieuse, même ils pratiquent le culte d'Arbitrio. Avant d'arriver dans la capitale, la famille de Ferguson vivait dans la ville de Maailmanovi où son père chassait pour nourrir sa famille et pour gagner de l'argent, en vendant sa marchandise. Sa mère restait à la maison pour s'occuper de Ferguson. Ils n'étaient pas riches mais ils ne manquaient de rien, surtout de nourriture, étant donné ce que rapportait le père de Ferguson. Ils n'avaient rien a envier aux autres. Lors du décès de sa femme, le père de Ferguson fût pris d'une violente tristesse et sombra dans une longue dépression, oubliant que Ferguson existait ! Ce dernier dût se débrouiller seul, dans la faune. Il se fabriqua du matériel de chasseur puis il vivait durant quelques temps en ermite en attendant que son père se sente mieux. Ce qui n'arrivera pas : Son père se suicida en se plantant une rapière dans le coeur. Ferguson, sans parents, n'avait personne qui s'occuperait de lui. Il dut donc vivre seul, à 15 ans. Métier: Chasseur

Compétences: Survie : Ferguson sait se débrouiller pour survivre, son père lui a appris. Connaissance de la faune : Ferguson connaît l'alimentation et les habitudes de ses proies. Combat : Ferguson manie aussi bien l'épée que l'arc, son père l'a entrainé. Connaissances météorologiques : Ferguson connait les comportements des animaux selon la météo, mais il a encore à apprendre dans ce domaine. Endurance : Ferguson peut rester des jours en pleine nature sans s'épuiser il doit malgré tout améliorer sa condition physique

Qualités : -Vif - Habile - Réfléchi Défauts : - Ambitieux - Fragile


Partie 1 : Enfance

RolePlay :

Aujourd'hui nous sommes au mois de mai, j'avais 12 ans. Ce jour fut grand pour moi, j'allais commencer à apprendre à chasser ! J'étais tout excité. Je me souvenais, ma mère m'avait préparé une tenue spécialement pour chasser : Une tunique brune en soie et un pantalon en cuir de vache. Je pensais à ce moment, que la chasse était un jeu et que c'était d'une facilité déconcertante. Nous allâmes donc, mon père et moi, près de Roskilde, situé à quelques lieues de Maailmanovi. Nous attendîmes à peine une poignée de minutes que soudain, une vache se dessina dans le paysage. Mon père m'a dit : " C'est le moment, vas-y ! " Alors je pris mon arc avec beaucoup de peine puis j'essayais de le bander. J'ai dû au moins mettre 5 minutes pour placer la flèche, brandir l'arc et le bander. Et enfin, quand j'étais paré à tirer, je m'aperçus que la vache était partie. Ce fut une catastrophe, et je crois qu'en disant que la chasse était un simple jeu, je ne me suis jamais autant trompé. J'étais totalement découragé, je ne voulais plus jamais chasser. Mon père m'a remotivé, en me racontant que la première chasse est l'épreuve la plus dure, mais que s'il a réussi à devenir une référence dans la région en matière de chasseur, c'est parce-que ce jour là, il n'a pas baissé les bras et que c'est avec le temps qu'on acquiert de l'expérience et qu'on progresse. Depuis ce jour, je n'ai pas arrêter de chasser et à ma grande joie, je progressais à une vitesse fulgurante. Les jours étaient beaux, j'étais heureux. A 15 ans, j'étais presque aussi doué que mon père. Mais vers la seconde moitié du mois de décembre, l'hiver fut rude. Les animaux, en majorité, sont morts de froid dans les Monts Adaarions. Puis allant à Maailmanovi pendant la nuit, ma mère fut assassinée et dépouillée par des brigands, qui avait besoin d'argent pour survivre. Ce choc.. mon père ne s'en remettra pas. Il m'oublia, pris d'une profonde dépréssion, puis se suicida. Je dus partir pour Golvendaar, afin de devenir chasseur. Par manque de véhicule, j'entamais un long périple pour la capitale. Pendant des mois j'ai du me débrouiller, dans le froid. Je me suis fabriqué avec les moyens du bord du materiel pour chasser. Ce voyage fut une rude épreuve qui m'a appris beaucoup de choses. Enfin, j'arrivais à Golvendaar. La ville avait déjà un chasseur, du nom de Gunnar. Il avait 30 ans de plus que moi, il fut donc âgé de 45 ans. Je lui ai demandé asile en échange de quoi, je serais son apprenti. Nous nous sommes très bien entendus. J'étais heureux avec lui. Mais tous les soirs je pensais à ma mère et à mon père. Ils me manquent terriblement, je n'ai même pas pu leur dire au revoir..


Partie 2 : L'ascension

RolePlay :

3 années passèrent, c'est ma dernière année avant de devenir chasseur officiel et de prendre la relève de Gunnar. Il me dit, dans la forêt où l'on chasse : "-Aujourd'hui c'est le début de ta dernière année en tant qu'apprenti, mais je suis vieux maintenant, je ne peux plus continuer à travailler, je prends donc ma retraite aujourd'hui. Je ne savais quoi répondre. Devais-je me réjouir ? Ou m'apitoyer ? "-Gunnar... que vais-je devenir sans ton aide ? " "- *rire* Ne t'inquiètes pas ! Même si ton apprentissage n'est pas fini, tu es déjà suffisamment compétent pour devenir un vrai chasseur ! J'en ai parlé au maire, par conséquent, je vais te laisser travailler seul toute cette semaine, pour faire tes preuves à Golvendaar. Je te surveillerais mais tu devras faire comme si je n'étais pas là. A la fin de cette semaine, le maire annoncera la réponse. Considères ça comme l'épreuve de ta vie, elle commence demain à la première heure. -"Je ferais de mon mieux, merci pour tout Gunnar ! - Bonne chance !" Alors je me mis a travailler, le début était difficile sans Gunnar derrière moi. Mais je tins le coup. Je faisais de mon mieux, en me souvenant des leçons que m'avaient enseigné Gunnar et mon père. Je me suis dit : " Fais-le, pour les gens qui t'aime, mes parents et Gunnar." Cette pensée me surmotiva et la ville ne fut jamais autant approvisionnée en nourriture depuis des décennies, selon le maire. A la fin de la semaine, le maire vint me voir dans cette même forêt : -" Grâce à tes services, les habitants n'ont jamais été aussi content de leur chasseur ! C'est donc sans hésiter, que je te désigne successeur de Gunnar : Je te nomme officiellement chasseur de Golvendaar ! Demain commence ta première journée en tant que chasseur officiel ! A ces mots, je fus sans voix. J'émis seulement une parole, en bégayant : "- M..Merci, monsieur le maire.. Si vous saviez quel honneur vous me faites en me nommant chasseur officiel de Golvendaar. Je.. je ne sais pas comment vous remercier.. c'est formidable.." "- Non, c'est moi qui te remercie de te dévouer à Golvandaar !" Et il s'en alla, souriant. C'est certain, mes parents doivent être très fiers de moi maintenant !

Partie 3 : La descente

RolePlay :

Après 5 années en tant que chasseur officiel , je ne prenait plus goût à mon métier. Se lever tous les matins, enfiler ma tenue et mon équipement était devenu une routine banale. Je n'avais plus de plaisir à chasser, mais surtout, Gunnar me manquait. Je n'etais pas heureux dans cette solitude, malgré les commentaires positifs des habitants à mon égard. Un jour, le maire mourut et un tyran lui succéda. Il fit de moi son propre chasseur, laissant les habitants mourir de faim. Je chassais pour lui : je n'avais pas vraiment le choix. Il était supérieur à moi. Mais, dégoûté de voir les habitants privé de leur chasseur, j'ai décidé de démissionner. Le maire l'a pris comme un manque de respect et me fit esclave. "- Si tu ne me sers plus à rien, alors je m'en vais te vendre" J'ai passé 4 jours au cachot puis un garde me sortit de ma cellule et m'asséna un formidable coup de bâton à la tête. Je me suis réveillé dans une galère, au large des côtes. Un grand homme barbu, doté d'une carrure assez imposante se présenta face à moi. Je lui demanda : " - Où suis-je ? Que me voulez-vous ?" " - Mon gars, t'es un esclave et le maire m'a envoyé te vendre à Esperia. Nous y serons dans 2 jours. Des questions ? " - Pourquoi moi ? " " - C'est pas mon problème. Pour l'instant tu m'appartiens et je te conseille vivement de te tenir à carreau, sinon..." " - Pas la peine d'en dire plus, mieux vaut qu'on soit amis qu'ennemis " " - Bien, alors pas un mot compris ? " Deux jours après, une île merveilleuse se dessine.. A ce moment là, l'aventure commence !