Utilisateur:Dalbus

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher



Vous consultez la fiche d'un personnage décédé.

200?ext=.png

Informations RP
Nom Dalbus de Hautcrinmail-icon.png
Sexe Homme
Année de naissance
Rang Habitant
Famille Aubéclat
Quartier Adobe
Métier
Métier Cuisinier
Compléments
Origines
Ville d'origine La Capitale
Nation d'origine Royaume Central
Informations HRP
Login Minecraft Falcown_Pawnch
Pseudo Falcown
Prénom IRL François
Dalbus.jpg

Dalbus dit "le penseur".

  • Nom: De Hautcrin.
  • Prénom: Dalbus.
  • Âge: Avoisine la soixantaine selon ses dires.
  • Taille: Dépasse avec peine les 1m70.
  • Poids: 65kg.
  • Cheveux: Blancs avec quelques nuances de gris ci et là.
  • Yeux: Bleus foncés.
  • Origine: La Capitale.

Description

Au premier abord Dalbus ressemble à un vieil homme, quelque peu farfelu et grotesque, arrivant à l'apogée de son existence et subissant le poids des années. Né de parents nobles et plus qu'aisés, l'ancêtre aime l'or, les beaux tissus et les richesses en tout genre. Mais au-delà de ces apparences se cache un être féru de littérature et écriture, ainsi que toute matière ou objet artistique. Dalbus est également un individu sage et réfléchi, qui analyse chaque situation, chaque personne, chaque chose avec le plus grand soin, tout simplement par passion et amusement. Il est plus que friand de la réthorique, des beaux discours et des modalités qui vont avec ces derniers. Cuisinier de profession, au fils du temps Dalbus s'est lentement désintéressé de cette vocation, préférant s'isoler pour rédiger des contes et écrits divers ou simplement penser, son occupation favorite. Effectivement le vieil homme favorise la solitude pour ses longs moments de contemplation, lesquels l'inspire fortement. Il est notable également que durant ses instants privilégiés entre un homme arrivant à l'aboutissement de son existence et son esprit parfois insensé, Dalbus double sa consommation de tabac. De nature cordiale, polie et sympathique, Dalbus n'en est pas moins un fin manipulateur. Il aime utiliser les gens les plus dupes afin que les dits êtres œuvrent dans son propre intérêt. Néanmoins le vieux n'est pas un mauvais bougre ni un félon de quelque façon, disons qu'il comble la plupart de ses handicaps par des moyens que certains considèrent comme mauvais et dénués de sens moral. Pour Dalbus cela est tout simplement une preuve de sottise, la preuve en est qu'il est moine. Pourquoi diable voudrait-il du mal à ses semblables? De toute manière, qui de droit en jugera.

Compétences

  • Alphabétisation et calcul: Ayant reçu une éducation élitiste, Dalbus est un érudit dans le domaine de l’écriture et de la lecture. En ce qui concerne les chiffres, il peut parfois avoir du mal à calculer des sommes importants mais en général, le vieux se débrouille.
  • Sens du goût: Auprès de sa nourrice, l’ancêtre a appris la différence entre les différents goûts.
  • Créativité: Dalbus fait preuve de beaucoup d’imagination, il est inventif et réfléchit dans la conception de ses plats.
  • Minutie: Peu importe le temps de préparation, quelque travail se doit d’être réalisé du mieux possible. Ainsi parle le Bourgeois, inutile de préciser qu’il met un point d’honneur à se perfectionner sans cesse.
  • Oenologie: Fils d’un expert en alcool, son savoir dans cette matière est assez bon et il sera vous conseiller aisément pour ce qui est de boire une bouteille digne de ce nom.
  • Connaissance de la flore: Depuis son plus jeune âge, Dalbus a constamment porté un intérêt cuisant aux plantes entreposées dans le manoir. Son amour pour les fleurs est démesuré, si bien qu’il peut passer de longues heures à les soigner, les câliner et, selon certaines rumeurs, leur raconter des histoires et contes.

Richesses matérielles

  • Canne en bois : Lors de son arrivé en Esperia, Dalbus se lia rapidement d'amitié avec un vieillard qui partageait, à peu de choses près, les mêmes idéaux que lui; Tharaen. Les deux hommes s'installèrent à l'auberge du Tharkier, sortant de temps à autre pour quelque affaire douteuse. C'est lors d'une de ses promenades- au cours de laquelle ils récupèrent certaines affaires de Tharaen- que Dalbus prit possession de la canne.

La canne est faite de pommier, à l'extrémité on peut facilement remarquer de l'usure dû aux nombreux coups que Dalbus donne.

  • Une pièce typique d'Esperia : Un El, plus précisément, que Dalbus a obtenu à la sueur de son front lors d'une de ces longues soirées de travail acharné au Flamboyant. Soirées durant lesquelles le vieux Capitalin courait en tout sens dans sa minuscule et exigüe cuisine, notant les commandes auxquelles ils se devaient de répondre et servant la clientèle par après. Depuis lors, le petit rond d'or, orné en son centre d'une pierre aux reflets bleues foncés, traîne au fond des poches de ses divers vestons, portés au gré des envies voir de l'humeur du vieillard. Il n'est pas envisageable pour le Penseur de l'entreposer comme quelque antiquité ou babiole de valeur sentimentale, de la céder à quidam et surtout pas de s'en servir. Il s'est juré de ne jamais céder l'esper à un marchand et ce même en cas d'extrême nécessité. Dalbus voit en cette pièce si banale un porte-bonheur de valeur inestimable. Offert à Louis Lindén.