Guerau Tyranni

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher
Informations
Nom Guerau Tyranni
Sexe Homme
Naissance 246
Décès 277
Famille
Famille de naissance Tyranni
Père Anselmo Tyranni
Mère Eugeni Volemos
Fonction & Croyance
Rang Terrenarque
Fonction Terrenarque
Religion Monachisme
Origines
Ville d'origine Caroggia
Région d'origine Vellabria
Nation d'origine Terrenarchia


Guerau Tyranni fut le dernier Terrenarque de la Terrenarchia ainsi que le dernier membre de la famille des Tyranni.

Biographie

Guerau naquit au sein du Tyrannicali et ne quitta jamais Caroggia. On sait assez peu de choses de son règne sinon qu’il augmenta de nombreuses taxes pour financer son train de vie très luxueux. Profondément impopulaire, il fit l’objet d’une conjuration, la conjuration de la colline de Tribiani. Celle-ci passa à l’action en 277. Il fut alerté par des fidèles et s’enfuit vers le palais des maîtresses où il fut trahi par Adamantia Rivale. Il fut assassiné par les conjurés.
Sa mort ne fut pas vengée. Ni par une quelconque faction politique ni par l’empereur qui entérina la réforme de la Terrenarchia liure. Ce fut d’ailleurs l’acte de ce dernier qui favorisa largement cette absence de vengeance. La Terrenarchia ne fut que très légèrement réformée et l’approbation impériale fit que seule la mort de Guerau devenait cause sérieuse de révolte. Cependant, son manque de popularité dissuada les aristocrates fonciers de risquer leur vie pour sa mémoire.

Sépulture

Il est l’unique Tyranni dont la dépouille ne repose pas dans le grand mausolée de la dynastie à Delari. Son corps fut brûlé et il n’eut pas de sépulture.

Héritage

Son règne réputé désastreux est supposé avoir provoqué la formation de la Terrenarchia liure, propulsant aussi la famille des Rivale à la place à laquelle elle se trouve aujourd’hui. Il est historiquement rapporté comme l’homme qui donna son sens au mot “tyran” en capitalin.

Réputation historique

Guerau Tyranni est traditionnellement considéré comme un monarque décadent qui força les aristocrates de Caroggia de le renverser pour la survie de la Terrenarchia.

Apparence dans les arts et récits

Guerau est usuellement représenté par les artistes caroggians comme un homme au physique déplaisant avec pour seuls traits communs des cheveux bouclés et une barbe noir. Son attitude est toujours excessive, décadente ou ridicule. Les représentations étrangères à la République marchande de Caroggia le représentent plus sobrement.

Trivia

Précédé par Guerau Tyranni Suivi par
Anselmo Tyranni Terrenarque

271 - 277

réforme de la fonction