Guide du bon Esperien

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher

RolePlay :

Border2px.png
Bienvenue, nouvel arrivant.
Esperia t’a aspiré et te voilà désormais aux portes d’un monde que tu ne connais pas. Tu viens d'arriver dans un univers complexe, dangereux et imprévisible, ce guide est là pour t’aider !

Esperia : le serveur RP

Esperia est un serveur full Roleplay, signifiant que l'on utilise Minecraft seulement comme support de jeu. Nous avons nos propres règles qui posent des limites afin d'enrichir le jeu et de créer l'environnement qu'il faut pour le roleplay. Le jeu se passe dans une ville unique, avec une nature sauvage et impénétrable en solitaire autour. Les intrigues sont concentrées dans une surface réduite afin de pouvoir favoriser les rencontres et donc du RP.

Donc pas de guerre de faction, de barre de vie ou de course à l'armure de diamant. Pas de quête à remplir à part celles que vous vous fixez vous-mêmes. Esperia est une simulation sociale, où vous incarnez un personnage parmi d'autres et où vous devez interagir avec eux pour créer des objectifs en commun. Créer une guilde commerciale ? Allez-y. Un regroupement de malfrat ? Faites donc. L'intérêt et le plaisir du jeu viendra dans la construction d'un tel projet et surtout de la compétition que les autres vous offrirons. L'option de vivre une vie paisible d'un paysan tranquille ou d'un artisan travailleur est également tout à fait viable.

Le roleplay y est autonome et s'auto-suffit. Des évents surviennent parfois pour apporter de nouvelles intrigues ou du commerce extérieur à Esperia, mais les intrigues se créent entre joueurs depuis des années. Les Maîtres du Jeu font office d'arbitre et ont un impact limité sur le RP qui est aux mains des joueurs et de leurs PJ (Personnage Jouable).

Vous y commencerez en tant qu'esclave, un statut qui vous servira d'introduction supervisée sur le serveur. Votre maître en RP vous servira de tuteur HRP (Hors-Roleplay) pour vous apprendre les ficelles d'Esperia et vous introduire dans des objectifs simples et immédiats à remplir le temps que vous vous intégrez dans votre propre groupe. Ainsi enchaîné, n'importe qui pourra vous demander d'effectuer des corvées, à vous d'en profiter pour faire évoluer votre personnage dans ses débuts.

L'Art du Roleplay

Savoir faire du roleplay est accessible à tout le monde. Savoir faire du bon roleplay est un talent qui vient avec le temps et l'expérience.

  • La première règle que l'on répète à tous les nouveaux est qu'il faut sentimentalement se séparer de son personnage. Vous allez vivre des moments intenses, violents où d'autres personnages chercheront à vous nuire et à vous faire perdre. Il ne faut absolument pas le prendre sur soi car l'ennemi qui cherchera à vous tuer est incarné par un autre joueur qui peut être très amical. Échouer un projet ou vivre la mort d'un PJ que vous avez joué et construit pendant des mois peut être très émotionnel ou très enrageant. Il est donc bon de directement poser une barrière entre vous et votre PJ et d'accepter de perdre à tout moment même si vous ne l'avez pas mérité.
  • La seconde règle communément expliquée est qu'il faut respecter le background/le lore de l'univers où on joue. Il s'agit de la base qui permet à tous les joueurs de pouvoir naviguer dans un univers avec les mêmes possibilités et les mêmes limites que les autres. Que diriez vous si quelqu'un vous pulvérise d'une bombe alors que l'univers d'Esperia ne le permet pas ? Ou bien qu'un mouvement réclame l'abolition de l'esclavage alors que c'est un concept universellement accepté et intégré dans notre univers ? Afin de garder une cohérence et d'éviter les dérapages, il est important donc de réunir tout le monde sous la même bannière du BG (background).

Après ces deux essentiels, passons maintenant aux concepts plus pointus. Les façons de faire qui vous permettront de dégager toute la saveur et la richesse du RP.

  • Esperia est une ville vivante et remplie de personnages qui sont parfois très occupés. Même si quelqu'un vous interpellera de temps en temps, vous pouvez passer très facilement inaperçu au milieu de cette fourmilière. Il est alors fortement encouragé de créer vous-même les RP dans cette ville. N'attendez pas que quelqu'un vous en donne. Par exemple, trouvez des dés et défiez toutes les personnes que vous croisez au 7 Capitalin en échange de gages ou d'or. Les rencontres que vous créez vous donneront du RP régulier ! Faites vous également des ennemis, n'hésitez pas à braver des gens qui ne vous reviennent pas dans la mesure du raisonnable (Déconseillé sur les monarques). Faites du spectacle dans la rue, montrez votre RP métier au public. Même si certains passeront sans regarder, d'autres rolistes désœuvrés viendront assister à vos performances et voudront jouer avec vous.
  • Ne cherchez absolument pas à faire un personnage parfait. Il s'agit d'un piège mortel qui croque très fréquemment les joueurs. Cela provoque l'effet pervers de rendre un PJ inintéressant, puisqu'il n'aura pas de relief. Ce n'est pas amusant de jouer avec un perso qui est beau, fort, bien éduqué et incorruptible, un idéal que beaucoup tentent d'atteindre avec un personnage imaginaire. Les RP les plus intéressants se produisent avec ceux qui ont des défauts. Des crapules mal éduqués, des artisans arnaqueurs, des fanatiques religieux... Les opportunités viendront à vous, la controverse donne de l'action et vous entoure de gens du même camp.
  • Mettez vous à la place de l'autre. Demandez-vous toujours si le RP que vous offrez a le potentiel d'être intéressant pour les autres personnes. Décrivez les emotes de vos personnages pour qu'ils soient lisibles sans l'inonder de détails qui ralentiraient l'action. Acceptez des coups de leur part tout comme vous aimeriez qu'il vous en laisse. Le roleplay dépend intégralement de la réceptivité des autres joueurs, offrez leur donc des expériences agréables. Bien entendu, ne vous sacrifiez pas non plus, Esperia peut se montrer très compétitif.
  • Plus que de respecter le background, exploitez-le. Par exemple, vous pouvez vous occuper avec un moine en faisant des prières collectives et conseiller des personnages en détresse. Profitez des particularités de votre peuple pour vous lier d'amitié avec les vôtres ou d'apporter de l'exotisme à votre personnage.
  • Enfin, la sacro-sainte loi de tous jeux difficiles : Losing is Fun. Esperia peut être extrêmement exigeant, souvent même chronophage. Des joueurs ont passé des mois voire des années à construire un personnage seulement pour les voir tomber plus bas que terre après une guerre civile ou un simple coup tordu. Gagner est jouissif, mais perdre fait partie de la réalité d'Esperia. Perdre vous permet d'améliorer votre façon de faire du RP. Revenez avec un personnage différent pour tenter d'autres choses et amusez vous encore plus à faire ami avec vos ennemis d'avant.

Les bases à savoir pour jouer

  • L'esclavage est considéré comme normal et même bénéfique, sans compter qu'Esperia est une promesse d'affranchissement rapide : vous devez être heureux de savoir qu'en fait, vous ne serez pas esclaves jusqu'à la fin de votre vie. De toute façon, une révolution d'esclave ne mènera que vers une boucherie. Dans votre camp bien sûr.
  • Dans notre monde, la société est très hiérarchisée. Les habitants côtoient les nobles et les gardes veillent. C'est une folie pure pour un habitant de s'attaquer oralement ou physiquement à un chevalier, attendez vous donc à de sévères représailles si vous ne vous maîtrisez pas. Soyez malin si vous devez nuire à quelqu'un qui vous est supérieur. Il n'y a cependant aucune distinction entre homme et femme: Les deux sexes sont égaux. De même pour les différences de couleur de peau. Des discriminations peuvent se faire entre peuples cependant.
  • La violence est banale. Même si on évite de se battre dans les rues. Une mise à mort officielle est une distraction et le tabassage d'esclave est toujours mérité. A moins d'avoir des liens amicaux avec la victime, n'intervenez pas car vous vous sentez choqué, c'est hors sujet. Prendre la défense des esclaves est une chose méprisante.
  • Même si nous n'imposons presque aucun quota, lire et écrire n'est pas une chose fréquente à notre époque
  • Évitez toujours d'aller trop loin et trop vite ! La subtilité est votre meilleure arme. Être évident et être ambitieux sans avoir de relations solides ou de moyens vous exposera aux attaques de personnes qui sont bien plus forts que vous. Prenez le temps d'observer et de comprendre avant de vous lancer dans une folle entreprise.
  • Sur Esperia et dans l’ancien monde, nous sommes actuellement en l’an 519. Nous utilisons le même calendrier que chacun connaît : Heure, jours, mois, années. Les noms ne changent pas. Il y a deux seules différences. La première est le Cycle : L’univers d’Esperia a un cycle astral très rapide variable selon les saison (Moyenne de 5h). La seconde différence est qu'il y a trois saisons, chacune ayant son aspect visuel et ayant un impact direct sur le fonctionnement de la flore et la température en ville : La Nivôse, le Thermidor et le Brumaire successivement. Ils durent chacun 2 semaines.

J’ai encore des questions, ou j’ai mal compris quelque chose

Si quelques questions vous taraudent encore l'esprit, il vous suffit de vous rendre dans ce forum : http://www.esperia-rp.net/forum/viewforum.php?f=140 et d'y créer un nouveau topic dont le titre sera suffisamment explicite. Les équipes Whitelist, Validation et Accueil ainsi que les Maîtres du Jeu se feront une joie de vous répondre assez rapidement.

Liens utiles