Phare d'Esperia

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher






Phare d'Esperia
Informations RP
Nom Phare d'Esperia
Quartier Port
Activité Phare
État Ouvert
Parcelle Gouvernement
Propriétaire Gouvernement
Employé Silnoë Iramïs



Phare.png

Phare d'Esperia

Historique

  • Le phare est érigé le 3/02/521 par la compagnie Adaarionne.
  • Début des recherches sur l’ingénierie du phare
  • Silnoë s'installe le 20/02/521
  • Travaux mineurs le 22/02/521 - Récupération d'eau
  • 23/02/521 - Début des expérimentations pratiques sur le nombre de mèche.
  • 1/03/521 - Début des expérimentations pratiques sur le réservoir d'huile.
  • 10/04/521 - Fin des expérimentations pratiques sur le réservoir d'huile. Le gardien peut s'absenter jusqu'à 3 jours.
  • 14/04/521 - Début des expérimentations pratiques sur les lentilles de Fresnel
  • 27/04/521 - Fin des expérimentations pratiques sur les lentilles de Fresnel.
  • 1/05/521 - Fin des expérimentations pratiques sur le nombre de mèche.
Séparateur.png


Pour les yeux avisés

  • Le phare s'élève à 30 mètres au dessus du niveau de la mer.
  • Les vitres sont teintées de jaune et de blanc.
  • Les volets de la maison indiquent une présence relative, en particulier en fonction de la saison : en nivôse aucun des volets ne sont ouverts.
  • Une ombre est souvent visible en haut du phare, projette une absence de lumière un temps, puis disparait.
  • Un être qui semble minuscule s'installe au bout du ponton et fixe Esperia le soir.
  • Le ponton est assez grand pour amarrer plusieurs barques, jusqu'à 3 barques en simultanée.
  • Des fanions de toutes les couleurs changent régulièrement.
  • La cheminée de la maison n'a de cesse de respirer en nivôse et en brumaire.
  • La maison semble être partiellement enterrée sur l'îlot.
  • Une boite au lettre pour "Le gardien de Phare" est présente au niveau de la capitainerie.
  • Le gardien peut être appelé en levant le fanion blanc sur le quai des esclavagistes.

Ingénierie du Phare

Les recherches ont été effectuées par Silnoë Iramïs.

Réflexions la réserve du combustible

  • Observation : Les mèches ont tendance à brûler au bout d'un moment.
  • Hypothèse : La mèche n'est pas suffisamment imbibée pour protéger la mèche et maintenir la combustion de l'huile.
  • Expérience : Comparer la combustion de la mèche en fonction du niveau d'huile.
  • Résultat: Lorsque le niveau est bas, la mèche brûle plus vite. Il faut donc maintenir un niveau d'huile élevé pour conserver les mèches.
  • Observation : Le niveau baisse nécessairement à mesure que l'huile est consommée par la flamme. L'huile a tendance à rester dans le fond du réservoir.
  • Hypothèse : Placer un second réservoir plus haut que la mèche maintient le niveau de l'huile dans le réservoir pour la mèche
  • Expérience : Tuyau en cuivre reliant un gros réservoir situé en hauteur par rapport au réservoir de la mèche sont connectés
  • Résultat : La mèche ne brûle plus.

Conclusion : Dispositif de lampe à huile inversée. [HRP : Lampe d'Argand]

Réflexions sur le nombre de mèche

  • Observation : La lumière d'une bougie n'est plus visible si je me place à une grande distance de cette dernière.
  • Hypothèse : La lumière devient trop petite pour être visible, comme un bateau sur l'horizon.
  • Expérience : Mesurer la distance pour laquelle une bougie est visible.
  • Résultat: Une bougie est visible jusqu'à 2km.
  • Observation : La lumière de plusieurs flammes de bougies en même temps est visible de plus loin qu'une seule flamme de bougie.
  • Hypothèse : Plus le bateau est gros, plus il est visible longtemps ?
  • Expérience : Mesurer la distance pour laquelle six bougies sont visibles.
  • Résultat: Six bougies sont visibles jusqu'à 4km.

Conclusion : Il me faut trouver une relation entre le nombre de bougie et la distance : Eclairage = nombre de bougie / (distance * distance) = 0.25. Donc si je veux éclairer à 20km pour les bateaux, je dois mettre 0.25*20*20=100 bougies.

  • Observation : La lumière d'une lampe à huile est visible de plus loin qu'une flamme de bougie.
  • Hypothèse : La flamme est différente. Comme certaines flammes avec des couleurs différentes.
  • Expérience : Mesurer la distance pour laquelle une mèche de lampe à huile n'est plus visible comparé à un nombre de bougie
  • Résultat: 10 bougies sont visibles d'aussi loin qu'une mèche de lampe à huile.

Réflexions sur les lentilles

Les recherches ont été effectuées avec Sauro. Elles cherche à reproduire les lentilles que le gardien de phare connait à Indubal : les lentilles de Fresnel.

  • Observation : Les lentilles convexes classiques sont trop lourde pour être posées sur le phare.
  • Hypothèse : Il existe des lentilles dites de Fresnel déjà utilisé sur Indubal pour concentrer la lumière de manière parallèle à l'Horizon.
  • Expérience : Essais et erreurs de la composition des lentilles, forme de lentilles.
  • Résultat: Les lentilles permettent de gagner un facteur trois de distance en fonction du nombre de flamme de bougie. (exemple : 4km = 6/3 = 2 bougies)

Conclusion : Reproduction de lentille de Fresnel pour le phare d'Esperia

Réflexions sur la consommation du phare

  • Observation : Approvisionner le phare est fatiguant et dangereux. Il faut pouvoir prévoir la quantité d'huile à acheminer pour assurer au phare de fonctionner.
  • Hypothèse : La consommation d'huile dépend du nombre de mèche et du temps.
  • Expérience : Mesure de la consommation d'une, deux, trois, quatres mèches.
  • Résultat: 120g d'huile par mèche par heure.
  • Observation : La consommation est trop élevée.
  • Hypothèse : Le phare n'a besoin d'être allumé que pendant la nuit
  • Expérience : Mesure de la consommation sur un mois d'huile seulement la nuit (300h/mois) lissé selon les saisons
  • Résultat: 36 kg/mois soit un peu moins de 40 litre/mois pour trois mèches

Conclusion : 40 L avec trois mèches et les lentilles permet d'éclairer à 20km.


PhareesperiaRupestre.png