Utilisateur:Emil bogatova

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher


Vous consultez la fiche d'un personnage reparti dans l'ancien monde.

Emil Bogatova

Informations RP
Nom Emil Bogatovamail-icon.png
Sexe Homme
Famille Kochenfeld
Rang Habitant
Quartier Rivelame
Métiers Cuisinier
Ouvrier
Origines
Ville d'origine Anelbruck
Région d'origine Greistal
Nation d'origine Grande Huratelon
Informations HRP
Login Minecraft Le_Chat_Breton
Pseudo Emil
Rôle Maître du Jeu
Groupe support
Nom Samuel
Age 19

Bienvenue sur la page Wiki d'Emil Bogatova

Description

EmbGHura.png

Physique

Emil est un homme mesurant 1m67, les portes ne sont pas tellement un danger pour lui. Au niveau de la balance c'est un 69Kilogramme qui s'affiche, on peut d'ailleurs s'en rendre compte en regardant son ventre. Non qu'il ait une bedaine loin de là, mais la Nivôse se passe bien; Ses bras et ses cuisses sont de proportions égales au reste de son corps, j'entends par là, ni trop fins, ni trop larges, ce qui lui permet d'avoir assez de force pour soulever, faire rouler, faire glisser, empiler et j'en passe, des fût, des tonneaux, des caisses, etc...


Tonneaux qu'il préfère vendre plutôt que de les vider avec des amis en avalant des pintes portées à sa bouche.. Bouche plutôt fine, entourée d'une pilosité brune avec une pousse d'environ 2 semaines. Il a aussi une petite moustache qu'il soigne très bien. Ses cheveux légèrement bouclés mi-longs se confondent avec sa barbe étant de la même couleur. Même couleur que ses yeux également.. Des yeux fins et perçant comme un trou noir chevauchés par d'épais sourcils.

Toutes ces couleurs ne sont que nuances avec sa peau légèrement bronzée. Les mains de Mr Bogatova sont sèches et on peut y apercevoir de petites cicatrices dû aux coupures multiple que s'inflige un cuisinier. En longeant sa main, on tombe directement sur ses doigts d'homm avec un zeste d'ongles rongés. Rongés par des dents plus ou moins droites et pas tellement blanches.. disons, pas lavées assez souvent. Il fait ce qu'il peut.


Personnage Emil Bogatova02.jpg



Morale

Ce petit Anelbruckois est par dessus tout passionné par la cuisine. Le métier qu'il a toujours fait. Très exigent dans ce domaine en essayant d'être le plus précis possible il semble souvent tendu. Il faut savoir qu'Emil est quelqu'un d'assez stressé, voir quelqu'un de nerveux.

Il peut sans aucune difficulté exploser en une boule de nerfs et se mettre à accélérer ses actions, faisant tout à la va-vite il risque de faire tomber une assiette ou autre et très vite faire une bêtise. Il commence à parler tout seul, se rappelant ce qu'il doit faire juste après..

Quand Emil n'est pas en période de grand stress il sait se montrer très calme et posé. Lisant par exemple un livre de cuisine ou préparant de bons petits plats. Une autre façon de se détendre pour lui, c'est d’écouter de la musique. Étant lui-même flûtiste amateur il aime en jouer partout pour se calmer et rêvasser. Avant d'aller au sermon par exemple. En parlant de ça, il faut savoir que l'homme que je présente est un fidèle pieux, ne ratant jamais un sermon ou presque il tente d'être le plus irréprochable que possible, révisant l'histoire d'Arbitrio le plus souvent sur un banc de l'abbaye. Il reste le plus propre possible, selon ses moyens.


Choix

  • Grille Plan de Travail.png : Cuisinier

Emil travail en tant que cuistot depuis l'âge de 15 ans.

  • Grille Hache en Fer.png : Bûcheron (ouvrier)

Emil à appris l'art du bûcheronnage en arrivant sur l'île. Laissant la mine à quelques occasions.

  • Grille Bâton.png Complément Art : Flûte

L'Hura joue de la flûte traversière depuis qu'il à 17 ans.

Qualités

  • Aimable : A toujours été poli avec les gens qu'il rencontrait. Cet exemple exclu bien évidement les Qadjarides, et les ocolidiens
  • Accueillant : Emil aime recevoir du monde et faire de nouvelles rencontres.
  • Débrouillard : Il n'aime pas rester les deux pieds dans le même sabot, arrivant à se dépatouiller comme il peut.
  • Joie de vivre : Emil se dit qu'on a qu'une vie et qu'il faut donc en profiter, trouvant un plaisir dans chaque choses.
  • Curieux : Mr Bogatova est très curieux, envers les objets, la connaissance, et les autres peuples. Il examine souvent les situations qui s'offrent à lui.

Défauts

  • Impulsif : Emil s'énerve vite, se mettant dans des états de stress inutilement.
  • Nerveux : Étant un grand stressé de la vie, il se ronge les ongles en permanences.
  • Hypocrite : L'Hura dit tout bas ce que les gens pensent tout bas.. Souriant devant, crachant derrière.
  • Critiqueur : Emil va parfois critiquer le monde qui l'entoure, ou simplement un objet, une œuvre d'art, un écrit.
  • Avare (De moins en moins arrivé à Esperia) : Depuis qu'il est petit, lui et son père ont toujours travaillés très dur pour pouvoir s'acheter un minimum de biens. Il trouve que la monnaie est une richesse puissante et qu'il faut en garder de côté pour pouvoir réaliser ses rêves et être encore plus heureux.
  • Bruyant : Quand Emil est à l'aise avec une personne il va généralement parler avec un ton assez puissant, et surtout, il joue de la flûte !
  • Capricieux : Quand il n'a pas ce qu'il veut, il va râler toute la journée, ou le rappeler le plus souvent possible.
  • Raciste : L'Hura n’apprécie guère les Ligs et les Qadjas, trouvant tout un tas de défauts à ceux-ci.. Voleurs, arnaqueurs, drogués. Il en vient même à la couleur de peau pour certains.

Intérêts culturels et goûts

Ce qu'il aime

  • Grille Rouleau Percé stal.png La musique : Son grand plaisir.
  • Grille Livre Écrit.png La lecture/La connaissance : Une richesse.
  • Grille Bâton.png Jouer de la flûte : Un antistress.
  • Grille Esper d’Or.png L'argent : Un confort
  • Grille Miel.png Les sucreries : Un plaisir. Surtout le miel !
  • Grille Beurre.png La cuisine : Sa passion.
  • Grille Dalle de Laine Vert Pomme.png Le vert : Sa couleur préférée.
  • Grille Bouteille de Jus de Raisin.png Le jus de raisin : Sa boisson préférée.
  • Grille Herbes Folles.png Le basilic : son odeur et sa plante préférée.


Ce qu'il n'aime pas

  • Grille Crochets Renforcés.png Les voleurs : Emil à horreur de ça au plus haut point.
  • Grille Chaines pour Chevilles.png Les esclaves : Un bon outils, sans plus.
  • Grille Poudre de Rougepierre.png La drogue : Inutile et impure. Bon pour les qadjarides.
  • Grille Brique.png Qu'on le prenne pour une brique : Il déteste ça.


Histoire


-491: Jonas Bogatova et Iris Friedrich mettent Emil du même nom que son père au monde, après 6 années de vie commune. Au début Jonas n'était pas très enchanté à l'idée d'avoir un enfant, car à cause de son métier il ne pourrait pas le voir souvent, espérant vendre ses produits dans la totalité de la Grande Huratelon. Par chance, ses voyages furent beaucoup plus locaux dû au décès de sa compagne qui ne serait pas là pour s'en occuper. Le père d'Emil à donc fait quelques allés retours entre Anelbruck et Anderlacht en passant par l'Anel, mais aussi, et ces voyages étaient les plus longs, vers Stravonin.



-491: Le lendemain de sa naissance, sa mère Iris décède suite à une hémorragie létale. Ce bébé était son premier, pesant 3.4 à la naissance pour 46cm. Emil fût conduit à l'orphelinat le jour même pour être nourri avec du lait maternel par une nourrice, ne pouvant rien manger d'autre. Il faut savoir qu'après ce drame Mr Bogatova Jonas entra dans une sorte de dépression, n'allant plus exercer son métier pendant pas loin semaine ce qui peut paraître court cependant cela lui à causé un trou assez important pour pouvoir manger pendant cette période pleurant seul et demandant des réponses inexistantes à Arbitrio. Il tenait à Iris comme à la prunelle de ses yeux, alors le choc lui paraissait monstrueux.



-491 : Après une semaine de dépression chez le père d'Emil, il commença à retourner travailler, pensant à son fils avant tout, car même si Emil est à l'orphelinat où il se fait nourrir, changer et éduquer, l'établissement sait que son père est de ce monde et l'oblige donc à payer les soins, les produits d'entretien comme le talc, les linges et payer la nourrice. Mais.. l'éducation que donnait l'orphelinat à tous les enfants étaient dans les règles du phalangisme et tous phalangistes savent que même si Jonas ne payait pas, les nourrices ne jetteraient pas Emil dehors par peur d'être rejeté au jugement des âmes une fois mort.



-492 : Voilà un an que la mère d'Emil est décédée. Déjà un an... Jonas a fait le deuil et accepte désormais la mort de sa dulcinée.. Emil sortira bientôt de l'orphelinat et retrouvera son père dans la maison où il est né. Ce ne sera peut-être pas facile pour Jonas, car à côté de son fils, il a son métier qu'il doit pratiquer pour pouvoir nourrir deux bouches. Il a donc décidé de ce concentrer exclusivement sur les marchés et foires d'Anelbruck pour pouvoir emmener son fils avec lui.


-493 : Le petit Emil a deux ans et demi et se tient dans les bras d'une nourrice elle même devant son père. C'est le jour pour cet enfant de quitter l'orphelinat et de commencer sa vraie vie de famille. Jonas griffonne le dernier papier pour attester qu'il est bien le père du bébé et que l'orphelinat ne se tiendra plus responsable de ce dernier. Arrivant à la maison le père d'Emil se rend compte qu'il n'a pas de lit, ni même de chambre pour sa progéniture.. Il le fait donc dormir avec lui, le temps d'économiser ou de troquer un lit.


-494 : La fin de la guerre des fausses cornes est là. À Anelbruck tout le monde en parlait, priant en remerciant Arbitrio pour nous avoir protégé et pour ne pas avoir engrangé plus de victimes. Ça faisait les rumeurs de toutes les rues, on entendait ça partout .


-495 : Emil a quatre ans ! Aujour'hui c'est le jour du grand marché artisanal d'Anelbruck et Jonas compte y emmener son fils. Arrivé au marché et l'étale mise en place Mr Bogatova attend les clients, souriant. Son petit est assis à côté de lui, sur un sac de jute rempli de tissus. De temps à autre le paternel jette un coup d’œil sur son fils le voyant jouer avec de la terre, formant de petites galettes malformées. ---- Le marché s'étant bien passé, très bien passé même puisque Jonas a vendu plus de la moitié de son étale, il décide de rentrer tranquillement en sifflant. Emil entendait son père siffler et essayait de l'imiter, en vain..

"Papa ! Je veux une fûte !" (erreur volontaire)


-498 le 6 Août : Jonas avait fait le marché aujourd'hui et avait ramené des légumes gâtés qu'il avait demandé à des fermiers en fin de matinée. Emil, tout content, commence à sortir un couteau d'office. Son père lui répétait sans arrêts de faire attention avec ça et encore une fois, ça n'avait pas manqué. Il y avait dans le sac en toile, des carottes plus noires qu'orange, des navets fripés, des patates molles et un poireau plié en deux avec seulement trois feuilles ainsi que quelques parties de salades molles et vertes foncé. L'enfant était content de pouvoir "cuisiner" et s’entraîner un peu. Il alla au puits du quartier et remplit un fait-tout en fonte d'eau à l'aide du seau, le traînant avec peine dans la rue. Arrivé à la maison il n'y avait plus que la moitié de l'eau dans le récipient; l'autre étant le long de la route.. Avec son couteau Emil avait décidé de couper tous les légumes en rondelles plus ou moins grosses. Il avait mis le tout dans l'eau et avait demandé à son père de mettre le fait-tout sur le feu. Pendant près d'une demie heure Emil avait touillé inlassablement l'eau avec une spatule en bois. Les patates étaient de la purée tandis que les carottes encore croquantes.. Il était content, c'est ce qui compte.



-506 : Emil va débuter sa première année dans la Taverne de Monsieur Novak. Son père avait parlé à son ami pour lui demander de bien vouloir embaucher son fils. Il avait bien évidemment joué sur les sentiments même si ce qu'il disait n'était pas forcément faux. Il expliquait qu'Emil était un bon mangeur et qu'avec ses rentrées de Kurices il ne pouvait plus trop le nourrir à sa faim. Eugen Novak était un peu retissant au début mais se disait que s'il lui apprenait bien la cuisine il pourrait, a long terme, faire le même travail que lui et bien moins payé. À sa grande surprise, Novak accepta donc, mais expliqua bien qu'il le payerait de quoi vivre, pas plus, car c'était une petite Taverne et que Novak devait vivre aussi, donc au revoir les petits plaisirs, même si Emil n'avait jamais rien eu de tel.


-515 : Cette Année fût une année troublante pour Emil; En effet, son père n'était plus de ce monde. La Taverne où travaillait le jeune Bogatova venait de fermer il y a peu pour la durée d'une semaine. C'était en septembre et il y avait la dernière foire de l'année à Anderlacht où Jonas avait décidé d'aller pour vendre des babioles, tissus et produits de tous genres. Étant donné qu'il n'avait plus son fils à nourrir il avait pu économiser pour s'acheter un cheval et une chariote pour partir avec plus de choses. Disant donc au revoir à son fils pour un mois voir plus il préparait les derniers ajustements. Une fois en route avec quelques jours de voyage dans les pattes il eut un petit accident.. Une des roues de la carriole avait lâchée.. jusque là rien de mal sauf que dans la chute le cheval pris peur et arrivant à se détacher avec le choc il s'enfuit, laissant Jonas seul au milieu de nul part, une vielle route de terre pas très emprunté coupant à travers bois. Seul au monde il essayait de trouver une solution.. en vain. La nuit commençait à tomber, il se réfugia sous la charrette. Au bout de deux jours alors qu'il avait déjà commencé à manger ses provisions il décida de remplir un sac de nourriture et de continuer la route à pied pour trouver de l'aide. Plusieurs jours de marches plus tard et toujours pas un chat, les ressources commençait à tirer la gueule. Il ne lui restait que deux ou trois repas d'avance.. Jonas, vous l'avait sans doutes compris est mort de faim et de fatigue, dans l'indifférence la plus totale. Emil n'est pas au courant de cette histoire, il pense.. Non, il ne sait pas ce qu'il c'est passé. Il ne sait pas si son père l'a abandonné, s'il est mort, esclave, prisonnier... Et il ne saura sans doutes jamais la vérité.



-518 : Emil est accusé de tentative de meurtre. Après un accident de couteau qui dérape envers son patron, celui-ci a fait appel à la garde et accusé ce premier de l'avoir agressé avec un couteau. Emil, n'ayant pas les mots pour se défendre se fit emmener par les gardes en geôle en attendant que Jonas Brassel juge coupable ou non l'accusé. Pendant le jugement, Mr Bogatova n'avait pas un bon alibi.. Il avait seulement la vérité, un trop plein de stress qui se transforma en accident, coupant le dos de la main de son patron en se retournant vers lui.. Eugen lui, avait tout calculé. Accusant son employé de tentative de meurtre pour pouvoir prendre la taverne et se garder tous les bénéfices étant donné que Mr Novak n'avait pas d'enfant ni de famille à vrai dire.. La peine fut criée par le grafat qui condamna Emil à l'esclavage.