Utilisateur:Hizsca

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher
HizscaSignature.png


Thème d'Hizsca


Vous consultez la fiche d'un personnage reparti dans l'ancien monde.

Hizsca Vaskrsija

Informations RP
Nom Hizsca Vaskrsijamail-icon.png
Sexe Femme
Famille Kochenfeld
Rang Habitante
Quartier Ouest
Métier Éleveuse
Fonction Lavandière
Bâtiment Le Lavoir de Nora
Origines
Ville d'origine Klatovy
Région d'origine Steiertal
Nation d'origine Grande Huratelon
Informations HRP
Login Minecraft Sphalt
Pseudo Sphalt/Agathe/Runaen
Rôle Comité d'accueil
Age 18 ans


✗ Nom/Prénoms: Hizsca Ljuba Prudencia Vaskrsija



Elle hérite ses différents prénoms de sa grand-mère du côté paternel: Ljuba Vaskrsija et de sa tante du côté maternel: Prudencia Svatomir. Si on remonte l’origine du prénom principal on peut y voir le mot Hura “Izsa” pour Silence. Ce nom lui a été donné suite au retard du premier cri à sa naissance, ce qui a valu une grande peur aux deux nouveaux parents.

✗ Son âge: 19~21 ans

Hizsca prend enfin l’occasion de dire ses adieux à son adolescence pour arborer les traits d’une jeune femme. Des traits qui peuvent être parfois exagérés par certain et non sans mal puisqu’elle peut facilement faire plus vieille qu’elle ne l’est du fait de ses travaux de ferme qui ont su l’endommager. Seulement, on pourrait la trouver peu cultivée ou presque sotte ce qui, pour d’autres, la rendrait plus jeune et candide dans sa tête. Elle ne cache son véritable âge, fière de se prétendre nouvellement adulte.

✗ Son peuple: Grande Huratelon / Steiertal / Klatovy

Ce sont dès les premiers mots qu’un fort accent de paysanne Hura peut se faire entendre là où il n’y a plus de place au doute quant à ses origines d’autant plus qu’il est facile de le deviner par l’oeil avisé de celui qui pourra la voir habillée selon les habitudes Hura ou encore de par son courant. Néanmoins, il serait moins aisé de deviner en elle le lieu précis de sa vie précédente bien qu’on puisse tout à fait admettre quelques origines paysannes. Hizsca est en fait une Klavotienne née dans ce village caché au plus profond d’une forêt non loin d’Odense ,dans le grafat de ce dernier, tout comme ses parents et cela sur de nombreuses générations.

✗ Métier: Fermière (Eleveuse)

Née de l’union d’un père et d’une mère éleveurs de porcs, Hizsca a toujours baigné dans l’ambiance de sa ferme natale et des nombreux travaux qui s’y joignent. En tant qu’aînée elle est habituée et préparée au fait de devoir représenter dignement l’honneur de ses deux parents que ce soit par l’apprentissage de leurs idéaux à ses futurs enfants mais surtout par le travail puisqu’elle devra poursuivre cet héritage en conservant le mode de vie qu’impose un élevage et de ne jamais prétendre travailler autre chose que ce pour quoi elle est née. Hizsca a suivit ce chemin où elle accorde plus de plaisir à l’élevage par amour des animaux plutôt que le travail dans les champs de blés ou de vignes bien qu’il est tout naturel pour elle de laisser de côté ses petits plaisirs dès qu’on lui propose un travail.





Description

♪♫


Choix


Grille Blé.png I.Fermière Grille Cuir.png II. Eleveuse Grille Dalle de Foin.png III.Art loisir(Vannerie) Grille Dalle de Laine Blanche.png IV. Connaissance(Lavandière)


Description Physique


HizscaPortrait01.jpg

Hizsca est désormais une jeune femme perchée du haut de son mètre soixante-douze et ne grandira plus. En effet, c’est au premier coup d’oeil qu’on y trouve un visage aussi bien qu’une silhouette d’adulte se détachant déjà plus largement de celui d’une adolescente.

On y reconnaît facilement la fourchette de son âge entre dix-neuf et vingt et un ans bien que pour elle, il y a souvent tendance à la rendre un peu plus vieille qu’elle ne l’est au bout de son air naturel déjà fatigué traduisant les difficultés du travail de fermière.

L’ensemble de son corps se retrouve assez musclé de partout devant les mêmes raisons, ces qualités de fermière. Une fragile pilosité négligée se balade tout du long et particulièrement aux endroits stratégiques.On peut souvent la trouver sale ou relativement malodorante bien qu’il ne soit rare pour elle de profiter d’une toilette quotidienne et d’un bain semestriel ne serait-ce que pour respecter son corps offert et partagé avec le sang d’Arbitrio ou encore d’éviter de salir au mieux ses vêtements pour ne pas à en avoir à racheter de si tôt.

Son visage en forme de “V”, d’une teinte bronzée comme une peu usée sous le soleil, laisses de fines joues pour encadrer son minois. Celui-ci aussitôt remonté par un couple de pommettes mieux représentées. Les traits tirés de part l’acharnement du travail ne fait qu’un rappel de ses larges cernes ménagées ensemble sous des yeux qui peinent à se maintenir ouverts. Le nez particulièrement discret, rond et enfantin se trouve être l’exception épargné par l'acharnement de ses besognes. Allongé de profil sans qu’il ne puisse camoufler une bouche de façade abattu qui semble prendre peur à s’activer pour quelconque rare sourires jaunes qui, une fois affleuré, se coince entre deux rides peu habituées au coin des lèvres. Si ses cheveux ne sont attachés, il serait bien impensable de croire qu’il pouvait y avoir, ici, un front tant il s’efface du visage. Cette même toison d’un noir léger qui, cheveux par cheveux, sait se confondre avec un brun plutôt foncé proche du marron.

Ils sont habituellement secs et difficile à travailler du fait qu’ils sont assez fins et souvent emmêlés. Pourtant, pour une question pratique et peut-être même esthétique, Hizsca se les coiffe souvent et se les attaches, accordant cela d’un cône feutré aux champs ou d’un simple châle sous les grandes chaleurs de son labeur ce qui fait apparaître une paire d’oreilles assez grandes et aplaties si non on ne peut plus banales.

Ses activités se retrouvent sur ses mains. Il est aussi facile de comprendre qu’il y a là les mains d’une jeune femme comme celles d’une paysanne. Sèches et calleuses, très peu agréables au toucher autant que ses pieds cloqués et bossuets par endroit avec comme seul responsable: Les épais sabots d’un cuir peu travaillé qu’elle porte à tout heure du jour.

Hizsca est donc une fille qui sort de l’adolescence sans jamais être celle qui fera la beauté ni l’originalité physique dans son village et dont le travail use son corps par endroit.

HizscaPhrase01.png


Description Morale


HizscaPortrait02.jpg

Vous verrez à votre passage du matin, Hizsca enfermée dans l’enclos des verrats. Le soir du même jour, vous rentrez chez vous, fatigué. Hizsca n’a pas bougé..

Hizsca est une franche travailleuse, qui, habituée à la tâche, n’hésite pas à se tuer de labeur quel qu’il soit et tout particulièrement quand celui-ci rime avec élevage. Tout comme le travail des champs qui n’est pas non plus un problème même quand on sait qu’elle y est moins expérimentée. Cela est principalement dû à la conviction du rôle important pour un arbitré de travailler la terre de son seigneur et ainsi, le sang du divin.

Vous aurez donc compris qu’elle est tout autant croyante que patriote tant elle se trouve peu ouverte et compréhensive devant d’autre cultures considérant bien volontier le peuple Hura comme celui le plus prospère ou celui le plus à même d’élever ses futurs enfants qui devront, à leur tour respecter l’héritage moral de leurs parents comme elle le fait déjà avant eux.

Difficile d’oublier les origines paysannes de la jeune femme. Ecoutez son lourd accent Hura du bout d’un Capitalin branlant et scolaire ou tentez de comprendre son étrange jargon Hura couplé à des insultes maladroites qui, même pour un natif, ne serait pas des plus faciles à cerner. Peut-être voyez vous plus son style vestimentaires qui regroupe toutes les teintes d’une paysanne hura le long d’une robe de champs ? A moins que vous l’ayez vue porter des fleurs à ses cheveux selon son humeur traduit par le langage des fleurs...

Simple, elle sait profiter des bonnes choses de la vie. Le calme et la tranquillité mérités seraient bien là ses principaux luxes bien qu’elle ne serait pas contre s’accorder quelques chopines accompagnée d’amis jusqu’à se retrouver pompette. Il a déjà été vu, la jeune femme suite au verre de trop.. Son coeur s’ouvre alors et aucune idée ne saurait sortir de ses lèvres tant elle serait capable de coucher les quatres vérités de tout à chacun souvent au plus grand regret de son reflet sobre du lendemain.

Sur un autre trait, l’Hura est on ne peut plus superstitieuse. Elle compte sur tout ce qu’on peut lui dire de divinatoir ou présage comme vérité exacte. Vous verrez chez elle des macramés suspendus à la charpente pour éloigner le mal arbitré, toutes les cordes d’une maison nouées entre elles pour pas qu’elles vous étrangle la nuit. Pour accélérer la morsure d’un chien il faudrait avaler l’un de ses poils, si un oiseau se pose prêt de la fenêtre pour regarder à l’intérieur une terrible catastrophe serait proche, distribuer quelques graines de blés aux quatres coins de la maison peut garantir courage aux champs ou encore pendant un accouchement mettre de mauvaises odeurs au niveau du visage de la future mère et des fleurs au niveau de son bassin pour inciter le futur nouveau né à sortir...

Hizsca est convaincue que le désordre reçoit ses sources dans le malheur d’un Homme. Comptez sur elle, toquez à sa porte. Celle-ci restera ouverte dès lors. La jeune femme ne ferme jamais le passage de sa piètre demeure qui, au moins, sait couvrir l’étranger d’un toit à qui sait la trouver. Elle vous tiendrait la discussion autours d’un bol de gruaux avant de vous offrir la couche d’une nuit. Le lendemain vous rentrerez chez vous non pas sans quelques pièces d’encouragement.

La hiérarchie sociale est sacrée et jamais rien ne saura la détourner de son rôle, ce pour quoi elle est née. La jeune Hura est en effet persuadée que si elle s’attarde à grimper dans l’échelle des rangs sociaux, elle quitterai son devoir de naissance et engendrerai le mécontentement d’Arbitrio pour son jugement. Toujours elle pliera le dos devant son prochain, toujours elle pliera le genoux devant un religieu, toujours elle se couchera devant un noble, toujours elle se tiendra fière devant un esclave.

HizscaPhrase02.png



Sa famille

♪♫

FamilleVaskrsija.png

HizscaPhrase03.png



Cocotte.png