Utilisateur:Kalyn

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher

₪ ₪ ₪ KALYN LABA'CA MA'AT ₪ ₪ ₪

"Le Grand Enfant à l'Esprit Mince"


Kalyn 1.png


200.png

Informations RP
Nom Kalyn Ma'atmail-icon.png
Sexe Homme
Année de naissance 503
Rang Habitant
Famille La Pieuvre Rouge
Métier
Métier Trappeur
Compléments Escalade
Combat
Écriture
Origines
Ville d'origine Marata
Région d'origine Melihab
Nation d'origine Manarades
Informations HRP
Login Minecraft MrPsychoz
Prénom IRL Brad
Âge IRL 26 ans









Kalyn Oeil.png

Sommaire

I ₪ Pah - Laba'ca

II ₪ Dah - Ma'at

III ₪ Trah - Duri di Ruha


Kalyn Ville1.png


Kalyn Apestal.png

IV ₪ Jat - Dil Samurada Jagala

V ₪ Zink - Tasavi

VI ₪ Lah - Tehevra


Kalyn 2.png

I ₪ Pah - Laba'ca

"Le Grand Enfant"

Une montagne brute, des traits droits et une silhouette taillée, le jeune homme domine de sa hauteur d'un mètre quatre-vingt-trois, imposant par sa carrure d'environs quatre-vingt kilos avec peu de graisses, ses muscles dessinés trônes fièrement sur chaque bras et ses épaules comme une ancre inversée. Ses vêtements, souvent trop serrés et étroits, longe ses pectoraux ainsi que son abdomen tels un rempart impénétrable pour finir sur ses longues jambes de félin féral entretenues par son métier et ses activités en dehors de la ville. Portant des vêtements légers et sobres, quelques fourrures peuvent entourer son cou et ses épaules lors des moments froids.

Un arbre sauvage, des lignes courtes et une apparence rugueuse, sa tête souvent incliner vers le bas est recouverte en haut, d'une longue chevelure brune légèrement désorganisée, en bas, d'une barbe fournie un peu buissonnante délimitée autours de la bouche grimpante jusqu'aux oreilles. Son front généralement caché par une mèche un peu rebelle s'arrêtant au niveau de ses sourcils étirés et fins en amont de ses yeux ovales aux paupières plissées et à la pupille marron, surplombe son petit nez rond. Une bouche finement masquée par sa moustache dévoile ses lèvres peu pulpeuse et sèches.

II ₪ Dah - Ma'at

"L'Esprit Mince"

Le jour fortifiant, les rayons du soleil revigorant donnent au jeune homme une force enivrante qui détermine sa façon d'être, en mouvement, accompagné d'une passion pour la forêt et la côte, le Manarade c'est habitué à la vie sur l'île. Une motivation dès l'aube, les rues de la ville éclairées par les premières lueurs, la pierre encore humide montrant le chemin vers les portes en bois gigantesques s'ouvrant sur son petit rituel, franchir les arbres pour écouter, ressentir, voir l'habitat naturel de la faune forestière, puis longer la rivière d'un œil curieux, attentif aux vaguelettes, jusqu'à la plage où il règne en maître.

La nuit silencieuse, le clair de lune apaisant dévoile un enfant timide et maladroit dans le savoir communicatif, une difficulté dans l'expression et la parole qui le frustre lors des échanges autours d'une boisson et d'un repas, forçant même sa propre main à se battre contre son problème. Développant rapidement des mauvaises habitudes de langage, le jeune homme apprit à écrire une fois arrivé sur l'île pour pallier à ses troubles, cherchant à trouver un moyen pour partager son savoir, mais aussi ses histoires qui représentent une part importante de sa culture et de sa richesse d'âme qu'il souhaite faire connaître.
Kalyn Portrait.png

III ₪ Trah - Duri di Ruha

"L'Âme de l'Horizon"

  • 521, 10 Août - Arrivé sur Esperia, Défi de Doule
  • 521, 12 Août - Nouvelle terre, Défi de Iedine
  • 521, 15 Août - Peste Rouge, Défi de Limu
  • 521, 20 Août - Nouvel espoir, Défi de Maikala

Kalyn 3.png

IV ₪ Jat - Dil Samurada Jagala

"Cœurs des Mers et Forêts"

L'odeur de la terre humide et des fleurs, les lueurs du soleil passant à travers le matelas de feuilles au sommet des arbres, les sentiers improvisés à travers champs et rochers, voilà la forêt. La faune régnant en maître dans les environs, des daims se promenant entre les troncs, des lapins courant vers leurs terriers, des oiseaux s'envolant des branches aux bruits des craquement de brindilles, un environnement sonore et visuel riche en diversité fournit aussi en sanglier butinant les racines à la recherche de fruits secs et de renard à la fourrure scintillante forment un havre chaotique dépourvu d'homme

Les vagues déferlantes sur le sable chaud où jonchent quelques algues à la senteur de sel et de marée, des petits coquillages de forme diverses et aux couleurs étranges renfermant parfois quelques trésors, des crabes et autres crustacés enfouis pour s'abriter de la lumière et du vent, voilà la mer. Le calme imposant une relaxation avec le mouvement de la barque et de la surface de l'eau, berçant même les plus grand guerriers, les reflets aveuglant permettant quelques fois de visualiser des thons, des anchois en banc, dansant au gré des courants au milieu des coraux ainsi que des requins formant un refuge de paix pour l'esprit.
Kalyn Fondu.png
Kalyn TileetTone.png

VI ₪ Lah - Tehevra

"L’Éclat de l'Âme"

  • 521, 2 Septembre - Liberté et Devoirs, Offrande pour Doule
  • 521, 5 Septembre - Le Bazar, Offrande pour Iedine

V ₪ Zink - Tasavi

"L'Image de Tile et Tone"

Dernière Mageneta, très peu fréquentée du à ses origines vagues voir presque inconnues, elle est souvent représentée comme une créature à deux têtes ou deux créatures semblables mais opposées et incarne principalement le hasard, la dualité et la chance. Pour notre jeune homme, ce symbole orne chaque bras dont il reçu le tatouage durant son adolescence suite aux défis qu'il rencontra sur sa route et d'après les principes de son mentor, Lot'Har. Plusieurs significations seront apportées et un détails certains sera mis dans l’ouvrage par l'Iconodoule de Marata.

Deux visages, l'un souriant à l'air joyeux, incarnant la chance, le bonheur et les décisions dont il a le choix, l'autre larmoyant à l'air triste, représentant la malchance, le malheur et les décisions dues au hasard. Une pièce orne chaque front signifiant le gain apporté dans chaque situations. Deux personnages, leurs têtes en forme de pièces indiquant la valeur et le profit de manière générale, deux grandes pinces en tant que bras pour la difficultés de saisir les outils de l'Homme, mais donnant une force contre l'adversité chaotique de la Nature, l'un avec un bol face contre terre et l'autre retourné face vers le ciel pour le don et le hasard des gains, un jour sans, un jour avec. Quatre individus de profil se faisant face soulevant une pièce au-dessus de leurs têtes, signifiant l'effort éternel sous peine d'être écrasé du poids du travail et de son profit, la dualité faisant face à cette tâche ensemble, les compromis, mais aussi l’inflexibilité de chacun qui ne veut pas abandonner où l'un peut déposer le gain dans son coffre et l'autre non selon le destin dont il ne peuvent influencer.