Allistère

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher
Informations
Nom Allistère
Sexe Homme
Naissance -68
Décès -2
Fonction & Croyance
Rang Selkeä
Fonction Moine
Religion Monachiste
Origines
Ville de Résidence Golvandaar
Ville d'origine Castel-Roc
Région d'origine Golvandaar
Nation d'origine Nation Adaarionne


Origine

Allistère est un personnage majeur de la période antique, il est le premier prophète d’Arbitrio et le fondateur du culte Monachiste. De nos jours on distingue mal le vrai de la légende dans la vie de Allistère. Ses origines restent obscures mais il se dit qu’il serait né dans un petit village près des ruines de Castel-Roc. Fils de bergers, n’ayant pas eu une éducation particulière, il n’y aurait aucun écrit relatant cette période de sa vie, jusqu’à ses 23 ans ou il devient le Selkeä qui unira le peuple adaar.


La Vision

Divers manuscrits racontent comment Allistère, en -45, monta en haut du Assentaa Ilmestys. Le mythe fondateur dit que le tout jeune Allistère était un grand marcheur et qu’un jour alors qu’il cherchait une de ses chèvres disparue dans les pâturages des Monts Adaarions il se perdit, et pour retrouver son chemin, il chercha a atteindre le point le plus haut possible. Allistère aurait dit lui même qu’il n’avait plus aucun repère en dépit du fait qu’il connaissait bien ces montagnes, qu’une force le poussa à toujours monter plus haut jusqu’à atteindre un promontoire entouré d’une brume presque surnaturelle. Allistère était à bout de force, mourant presque de faim et complètement désespéré. C’est alors que dans la brume lui apparut une grotte ou il trouva refuge. Un force l’attira au fond de celle ci, il y avait une source d’eau ou se refléterait la Lune qui éclairait cette caverne par un trou surplombant la salle. En se penchant à cette source pour boire, Allistère eut alors sa révélation en regardant la surface de l’eau, il racontait que son reflet et celui de la Lune avaient fusionné dans un tourbillon et qu’ensuite, diverses formes l’invitaient à unir les adaarions, il ne reconnaissait rien de ce qu’il voyait mais savait qu’elle était à présent sa mission. C’est ainsi qu’il communia avec l’Arbitrio. Quand le tourbillon s'arrêta, il ne restait qu’une sorte d’oeil qui le regardait dans un calme absolu. Après une nuit entière a contempler l’oeil il savait que son nouveau dieu s'appelait Arbitrio, , quelque chose de divin était entré en contact avec lui. Il n’était plus le même homme et il retourna parmi les siens pour raconter son récit, On le prit d’abord pour un fou mais la légende raconte qu’il avait ramené avec lui un peu de l’eau de la grotte et qu’il fit un miracle en sauvant une femme de la fièvre fulgurante qui menaçait de la terrasser, quelques goûtes aurait suffit à apaiser son supplice.
La rumeur qu’il y avait un faiseur de miracles près de Castel-Roc était née, les gens venaient pour entendre son récit et espérer voir des miracles, puis Allistère entreprit de parcourir tous les Monts pour prêcher l’Arbitrio.
Personne ne retrouva cette grotte et Allistère n’avait aucun souvenir du chemin. Ainsi ce fut le haut sommet près de Castel-Roc qui fut nommé Assentaa Ilmestys. Allistère était devenu le fondateur d’une nouvelle foi : le Monachisme d’Arbitrio.


L’unification des aadarions

Très rapidement Allistère fut connu de par les Monts Adaarions et chacun espérait voir la venue de l’éternel marcheur, le faiseur de miracle, il passait de ville en ville racontant sa vision et partageant son amour pour l’Arbitrio. Ainsi tout bonheur qui arrivait là où il passait, était incombé à Arbitrio et aux paroles de Allistère qui commençait déjà à avoir des fidèles qui le suivaient. Quand il eut fini sont premier tours des villes adaarionnes, soit quelques années après sa vision, il retourna près de Castel-Roc là ou il avait grandi. A la grande surprise de tous, ces années là, les hivers furent moins rudes et les productions plus abondantes. On dit que ce fut la première belle année depuis la chute de l’Empire Suuri, ce fut vu comme un signe de l’Arbitrio bénissant les Monts Adaar. Peu de temps après son retour à Castel-Roc en -40, énormément d’adaarions vinrent s’installer dans les alentours pour se rapprocher du prophète. Allistère avait unis les adaarion en créant une nouvelle religion qui apporta de l’espoir à un peuple perdu. Les valeurs insufflées par Allistère dans sa religion sont devenues celle qui régissent la société adaarionne : le partage du savoir, la crainte du jugement d’Arbitrio, la place importante du porteur de foi dans la société. C’est à cette époque que née la notion de bestialisme qui désigne toute personne qui s’éloigne de la félicité voulue par l’Arbitrio, les dogmes et les interdits apparaissent.

Golvandaar et le Monachisme

En -37, Allistère nomme Golvandaar l’ensemble urbain qui s’était installé autour de Castel-Roc, c’est la naissance de la Capitale Adaarionne. Allistère avait déjà enseigné sa foi aux premiers disciples qui furent chargés de rependre leur religion lors de leur voyage. C’est ainsi que la religion d’Arbitrio prit forme et se fit connaître par delà tout le continent, dans un premier temps ce fut une religion de parole et de partage. Durant ces années les premiers disciples parcoururent le monde avec ou sans Allistère. Quand, il n’était pas en voyage il restait à Golvandaar, sa ville nouvellement fondée qui grandit avec l’exode adaar vers ce lieu désormais sacré. Dans son refuge, il méditait et rédigeait nombre de textes fondateurs de sa religion, ces derniers étaient ensuite recopiés et envoyés de par le monde. La foi en Arbitrio avait désormais ses textes fondateurs et devint une religion écrite. Allistère ne fut jamais déstabilisé par la puissance que prenait son mouvement car il était persuadé que toutes ses actions étaient ce que souhaite Arbitrio.
En -29 , soit 16 années depuis sa vision sur le Assentaa Ilmestys, Allistère réunit ses 9 disciples les plus fidèles pour planifier l’avenir de leur religion. C’est ainsi qu’Allistère et ses 9 premier Apothis décidèrent de s’organiser en créant des monastères c’est pourquoi avec le temps les croyants donnèrent le nom de Monachisme à de cette religion. Durant les 9 années suivantes, ils s’organisèrent, remisèrent les fonds et soutiens pour enfin construire le premier monastère à Golvandaar en -20.
De plus en plus de moines étaient formés par Allistère dans le but d’aller aider dans les divers monastères. Golvandaar devient plus grande avec le temps, centrant toute son activité sur le Monastère de Golvandaar qui se voit doter d’une bibliothèques qui deviendra au fil du temps la plus grande de l’ancien Monde, Allistère créa lui même l’organisation des monastères, il tenait à tout superviséer car c’était lui que le puissant avait choisi. La Nation Adaarionne était alors régie par le Monastère d’Allistère.

Monastère et fin de vie.

Allistère géra le plus longtemps possible le monastère jusqu’en -13. A contrecoeur suite à plusieurs crises pendant son sommeils l’affaiblissant et l’empêchant de trouver le repos, il laissa l’organisation à ses plus fidèles disciples dont Banson qui fonda le premier Ermitage, Kallio. Allistère, porté par sa foi, cachait le plus possible les faiblesses de son corps et continua à écrire et transmettre les rudiments du monachisme. Régulièrement, il allait trouver le repos à Kallio se faisant parfois porter quand ses jambes lui faisaient défaut. Il mourut en -2 sans avoir eu de nouvelles visions d’Arbitrio, Golvandaar et tout le nouveau monde monachiste pleura la mort de son Selkeä. La légende raconte qu’il serait mort à Golvandaar pendant son sommeil.


Rumeurs

  • Allistère ne serait pas mort et aurait retrouvé la sainte grotte, il y méditerait avec Arbitrio.
  • On dit aussi qu’il est mort les yeux grands ouverts durant son sommeil sous la pleine lune à Golvandaar.
  • Allistère aurait caché quelques parts de l’eau sacré de la grotte quelque part à Golvandaar .
  • Allistère aurait eu un enfant avec une capitaline lors d’un de ses voyages.