Utilisateur:Allen

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher


Alleneyes.jpg



Vous consultez la fiche d'un personnage reparti dans l'ancien monde.

Allen Krauser

Informations RP
Nom Allen Krausermail-icon.png
Sexe Homme
Année de naissance
Rang Citoyen
Famille Aubéclat
Quartier Adobe
Bâtiment Manoir Moscaw
Métier
Métier Guerrier
Compléments
Origines
Ville d'origine Huratelon
Région d'origine Greistal
Nation d'origine Grande Huratelon
Informations HRP
Login Minecraft MacPerfid
Pseudo Allen


Krauser Allen


Allendessin2.jpg



Séparateur.png




Mentalement

Cela fait maintenant plus de sept ans qu'Allen n'est pas retourné en Grande Huratelon. A ce titre, il s'est quelque peu éloigné du Code qui régissait autrefois sa vie. Depuis son départ d'Esperia, il est plus volontiers souriant, et se montre à l'aise en société. Capable de s'adapter sans être toutefois versatile, il est tantôt affable, tantôt acerbe, suivant l'intérêt qu'il porte à son interlocuteur. Désormais soucieux de son apparence, il accorde un certain intérêt à sa tenue vestimentaire. A l'abri du besoin, il est également enclin à la recherche du pouvoir et de l'amusement.



Séparateur.png



Physiquement

Allen est de stature moyenne. Avec 1m82 pour 78kg, il est grand sans être imposant, et présente une musculature développée sans être volumineuse. Ses cheveux, coupés régulièrement, tombent en mèches éparses sur son front lorsqu'il ne prend pas la peine de les coiffer sur le côté. A droite de son visage, là où brillait jadis un bel œil bleu vif, trône à présent une cicatrice parfois cachée par une pièce de tissu ou de cuir, et coincée contre un nez romain légèrement déformé par quelque coup violent. Sa bouche, discrète, aux lèvres fines, est entourée d'une barbe taillée en bouc.




Séparateur.png



Dessin

Depuis son établissement à Caroggia, Allen dessine. En Esperia, il a déjà réalisé le portrait de plusieurs personnes. [note : certains de ces portraits ont été réalisés à l'insu de leur modèle, sur la base d'observations faites à la dérobée. Ils peuvent présenter des incohérences.]

Azer

Giulia

Svengal

Anya

Dhyka

Edelweiss

Sergueitov

Kort

Ludwig

Valdteri et Atanasia



Séparateur.png



Combat

[Attention : Si vous voyez Allen réaliser un effort, vous remarquerez sûrement qu'il n'est pas en état de combattre. Il vous expliquera volontiers que cela est dû à deux blessures en rémission, qui lui interdisent temporairement cette activité.]


Autoportrait d'Allen, alors maître d'armes à Caroggia.


Allen est un combattant aguerri. D'abord entraîné par l'Ordre de la Chevalerie hura, il a appris à manier l'épée dans le plus pur style guerrier de sa nation d'origine, d'abord en tant qu'apprenti, puis en tant que chevalier pendant plusieurs années. Ensuite exilé dans les faubourgs de plusieurs villes, il a confronté sa science aux situations tordues et aux adversaires fourbes. Cependant, après son passage à Esperia, la perte de son œil droit et son établissement à Caroggia, il a été amené à cantonner son utilisation des armes à l'enseignement, privilégiant la technique et le geste. Des entrainements plus réalistes lui sont donc nécessaires pour retrouver le niveau d'efficacité qui le caractérisait jadis.


• Combat à l'épée : Normal. La technique est toujours là, la maîtrise aussi. Mais six mois ne lui ont pas suffi pour s'habituer à son handicap visuel, et ses réflexes en ont pris un coup.
• Combat aux poings : Normal. De même que pour l'épée, des réflexes sont à retrouver.
• Combat à la dague : Amateur. La dague très précise qu'Allen savait manier n'est plus en sa possession, aussi se cantonne-t-il à une utilisation basique des dagues et poignards.
• Combat à l'arc : Amateur. Manque de précision car champ de vision réduit.
• Combat au marteau : Amateur. Totalement incapable de mener un combat avec, il a cependant pour habitude de porter à la ceinture un petit marteau dont l'une des extrémités rappelle une pioche, afin de percer les armures contre lesquelles une lame est peu efficace.




Séparateur.png



Aptitudes

• Combat : [détaillé plus haut]
• Alphabétisation : Comme la plupart des membres de l'élite Hura, il lit, écrit et analyse couramment des textes complexes.
• Art : (dessin) Une fois à l'abri du besoin, Allen a pu s'essayer à l'art, et cela s'est avéré suffisamment heureux pour qu'il vende un nombre important de portraits.
• Calcul : C'est avec sa prospérité économique que lui est venue sa capacité à gérer au mieux ses propres intérêts. Désireux de ne pas dépendre des autres, il a suivi une formation complète aux mathématiques.



Séparateur.png



Possessions

Médaillon : Un petit objet en acier, d'assez bonne facture, que son père lui a passé autour du cou dès sa naissance. Selon une superstition familiale, il serait un lien avec l'Arbitrio, et sa forme de bouclier constituerait une protection métaphorique. C'est la seule chose que les esclavagistes ont daigné lui laisser.
Vêtements : Une tenue neuve qu'Allen avait sur le dos lorsqu'il a quitté Caroggia précipitamment. Elle comprend une veste à fermoirs, une espèce de toge, une sorte de chemise longue plus légère en-dessous, un pantalon assez près du corps, une ceinture, des bandes pour les pieds et un genre de caleçon médiéval.
Chaussures : Des chaussures de bonne qualité, plutôt neuves. La semelle rigide comprend une petite talonnette, et claque sur le sol dur au plus grand plaisir de son propriétaire.
Poignard : Un poignard en acier d'un peu moins de vingt centimètres non serti, mais décoré de gravures fines. Il est de fabrication caroggianne (zoom nécessaire).
Bourse : Une bourse en cuir sombre. Elle est résistante, mais sans fioritures.
Cahier et fusains : Un cahier épais et quelques fusains permettant l'écriture, mais surtout le dessin. Les portraits qu'il réalise y sont glissés.
Nouveaux vêtements : Une tenue réalisée par Giulia, qui comprend un manteau noir élégant taillé dans un tissu lourd, et un gilet gris orné de motifs plus foncés.
Chemise : Également réalisée par Giulia, cette chemise se porte seule en Thermidor, ou couverte d'autres étoffes en Nivôse.





































( Pardonnez-moi pour ce bricolage abominable )