Agnès II

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher
Informations
Nom Agnès II Ordain
Sexe Femme
Naissance 405
Décès 454
Famille
Famille de naissance Ordain
Mère Agnès I
Enfants Julyan VII
Sybille IV
Adryan II
Fonction & Croyance
Rang Royauté capitaline
Fonction Reine du Royaume Central
Religion Monachisme
Origines
Ville de Résidence La Capitale
Ville d'origine La Capitale
Région d'origine Albunae
Nation d'origine Royaume Central


Description

Un beau mélange entre sa mère, Agnès I et son père. Elle garde une prestance royale dans ses agissements. Femme de tête, elle a toujours eu un bon sens du dévouement dans ses projets. Elle a toujours aimé lire et apprendre auprès de sa mère. Son physique laissait paraître une femme qui faisait attention à elle et à son image. Froide au premier regard, elle ne laissait rarement entrer les gens dans sa vie et dans son cœur.

Vie

Au décès de sa mère, Agnès II reste sous la protection d’Urili de Caroggia qui essaya de la guider et de l’aider du mieux qu’il le pouvait en mémoire de sa très chère amie, Agnès I. Il s’assurait qu’elle continue son éducation et que les mesures qu’elle prenait pour le royaume était juste.
Cependant, même s’il était très important pour elle, elle le tenait loin de sa vie mouvementée. Elle se retrouvait souvent le cœur brisé ou encore aux mauvais moments et à la mauvaise place.
Lors d’une soirée bien trop arrosée, elle fit l’erreur de se laisser aller dans les bras d’un noble de la cour. Neuf mois plus tard, elle mit au monde son premier enfant, un fils alors illégitime, Julyan VII le bâtard.
Dans le plus pure des secrets, il fut remis entre les mains d’une nourrice et élevé à la demande de la reine au sein du château. Agnès II le vit grandir et devenir un bon chasseur.
Quelque années plus tard, elle se décida finalement à accepter un époux en 433 pour mettre au monde deux enfants légitimes, Sybille IV et Adryan II, mais celui-ci mourut précocement.
En se voyant vieillir, elle décida de reconnaître son bâtard et fils aîné, le nomma comme son successeur au trône du Royaume Central.
Elle mourut en 454, laissant comme convenu son trône à son fils tardivement reconnu, Julyan VII.

Règne

Populaire et aimée de son peuple, Agnès II su prendre parfaitement la relève de sa mère. Elle s'entoura de nombreux conseillés et notamment de celui qui conseilla sa mère avant elle, Urili de Caroggia.
De nombreux savant continuèrent à venir au royaume jusqu’au jour où la Crise de Vulfran éclata. Elle fut accusée de conspiration dans l'assassinat du Sovitelija. De ce fait, elle se brouilla avec le monastère et plusieurs grands esprits adaarions mirent fin à leur séjour au Royaume Central.
Elle laissa à sa mort le trône à Julyan VII, son bâtard qu'elle reconnut.

Précédé par Agnès II Ordain Suivi par
Agnès I EmbRCentral.png
Reine du Royaume Central

422 - 454

Julyan VII