Adryan II

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher
Informations
Nom Adryan II Ordain
Sexe Homme
Naissance 448
Décès 512
Famille
Famille de naissance Ordain
Mère Agnès II
Conjointe /
Fonction & Croyance
Rang Royauté capitaline
Fonction Roi du Royaume Central
Religion Monachisme
Origines
Ville de Résidence La Capitale
Ville d'origine Pendil
Région d'origine Albunae
Nation d'origine Royaume Central


Description

Né en 448, il fut le dernier fils de la reine Agnès II Ordain.
Au fil des années, il devint un homme au physique imposant et un souverain énergique, puissant et charismatique. Bon mangeur, il aimait avoir autour de sa table ceux qui comptait pour lui, autant ses conseillers, sa famille que certain de ses amis. Il ne refusait jamais un bon débat avec son bras droit et ami, Roch Capuçons.
Même si Adryan n’était pas un grand sportif, son énergie se ressentait dans ses discours et ses grands projets pour son royaume.
On pouvait voir au travers de ses yeux l’amour qu’il portait à sa femme, il fut un père droit et autoritaire qui donna une belle éducation en transmettant ses valeurs à ses pauvres enfants.

Règne

À la mort mystérieuse de sa sœur Sybille IV, il fut désigné comme légitime successeur de la couronne du Royaume Central.
Il travailla d'arrache pied pour rehausser l’image des Ordain et de sa souveraineté, suite au désastre économique que sa sœur avait commis lors de son règne.
Durant son règne, l’un des événements le plus marquant relié à son nom fut une campagne militaire importante en 497: La Campagne de Medeva qui opposa le Royaume Central à la République Marchande de Caroggia, couronnée d'échec pour le plus grand plaisir de son rival d'alors, Zuanne Barhoran.
Il fut un roi juste, droit et aimé de son peuple durant tout son règne, de l’an 471 jusqu’à sa mort de vieillesse en 512.
Etant le dernier des Ordain et n'ayant pas eu de progéniture, sa mort provoqua la Guerre de succession de 512.


Précédé par Adryan II Ordain Suivi par
Sybille IV EmbRCentral.png
Roi du Royaume Central

471 - 512

Julyan VIII (non-couronné)

Thybauld de Fauxvelles (non-couronné)


Progéniture

Il eut quatre garçons mais aucun ne vécu assez longtemps pour un jour prendre le trône à la place du défunt père. L'un imita son oncle, Julyan VII et tomba durant la chasse à Candre lui aussi, le deuxième périt dans un navire qui sombra au large de Medeva et les deux derniers moururent à la naissance.