Apovi

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher

L’île d’Apovi est une île situé au sud-ouest de Medeva. Elle jouxte l’île plus petite de Nikonisi, située à l’est d’Apovi.

Géographie

L’île d’Apovi est une large île qu’on peut diviser en trois parties : l’ouest, les marais centraux et les hauteurs de l’est.

La partie ouest de l’île, la plus importante, se compose principalement de petites vallées fertiles, de plages de sable et de plateaux. C’est un lieu souvent considéré comme assez beau et encore très sauvage.

Les marais centraux se situent à l’intérieur des terres, entre les plateaux de l’ouest et les hauteurs de l’est. Bien que relativement petits, ils sont infestés de moustiques en tout genre et de différentes variétés de serpents et vermines.

Les hauteurs se composent de plusieurs pics rocailleux, séparés par des gouffres. Cette partie de l’île est généralement assez hostile, bien que certains plateaux soient propices à la vie.

Faune

Liste mise en travaux pour amélioration le 31/03


Flore

Liste mise en travaux pour amélioration le 31/03


Activité humaine

L’île d’Apovi abrite une petite population mesigue, principalement répartie dans de petits villages côtiers protégés par des palissades, ou dans des villages reclus à l’intérieur des terres. L’île est notoirement très pauvre et dangereuse, à cause d’incursions ocolidiennes. L’île est connue pour être tout aussi dangereuse envers les navires marchands et pêcheurs, à cause des nombreux échoueurs qui y sévissent. Ces derniers disposent généralement d’un bon accueil au sein des villages, pour qui ils constituent une des rares sources de richesses, et qui tendent donc à les protéger des autorités d’Indubal ou de Medeva.

Les principaux villages de l’île sont Paliodentro, à l’ouest, et Rodakino, au nord.

Les habitants pratiquent l’agriculture, l’élevage, l’apiculture et l’exploitation forestière. Certains vont parfois vendre des surplus à Aprosita ou à Indubal. Ils pratiquent aussi la chasse dans les marais et revendent des animaux inhabituels à divers marchands et érudits, à Indubal.