Guerre de la fierté

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher

La mort du Panhura

Le 29 octobre 515, Ferdik Huraslava meurt de vieillesse, dans son sommeil. Cela n’atteint pas la stabilité de la Grande Huratelon, mais tous les regards se tournent naturellement vers son fils, Svaty Huraslava, qui devient rapidement l’héritier et le Panhura.

Cependant, l’échiquier politique est plus complexe. La Foi phalangiste soutient le nouveau seigneur d’Huratelon, ainsi que les Vorr et les Bassel, étant donné que la femme de Svaty, Marketa, est elle-même une Bassel. Cela ne plaît pas aux Dunascu, en froid contre les Bassel depuis quelques années. En effet, Radana Dunascu, la talgraf de Jihnava, est morte de maladie en 514. La famille a directement pensé à du poison, venant des Bassel, sans en avoir les preuves. Son mari, Bertik Beri, a eu un an de deuil avant de se mettre en couple avec Kecilia Dunascu, la grande sœur de Radana. La nouvelle a été mal prise par la population, alors que l’homme était déjà soupçonné de tromper sa femme avant sa mort.

Malgré la tempête sociale, Kecilia a bien l’intention de régner avec fermeté, même si sa légitimité n’est pas assurée. Elle demande au nouveau panhura des conditions osées pour assurer la protection de ses terres. La discussion s'achève très mal, puisque les Bassel auraient insulté les Dunascu avant de les menacer de mort face à leur infidélité envers le seigneur d’Huratelon. Svaty n’apprécie pas du tout ces manières, étant donné qu’il doit payer les pots cassés. Kecilia réussit avec son mari à défier le pouvoir par une alliance, assemblant Jihnava, Vislav, Stravonin, Vanhaovi et Maravona.

Le siège de Jihnava

Une telle situation provoquée par les Bassel mit le panhura en colère, contre les Bassel et sa propre femme. Mais il était hors de question pour Svaty de baisser le menton. Ainsi, le 16 mars 517, la guerre est déclarée contre l’alliance mutine. Le panhura achète à la République Marchande de Caroggia qui le soutient, environ 2500 mercenaires, ainsi que divers engins de siège pour pallier son armée. Svaty compte frapper un grand coup et demande la marche sur Jihnava. Le 25 avril 517, l’armée du souverain est devant Jihnava, prête à attaquer la ville. Il propose, comme veut la tradition militaire, les “derniers pourparlers” pour éviter le sang, ce que Kecilia accepte. C’est à ce moment que Svaty aurait fait la rencontre de Sophia Dunascu, la fille de Kecilia et il en serait tombé éperdument amoureux, au point de mettre en pause le siège. Tout ceci n’est resté qu’au stade de rumeurs pendant plusieurs jours mais Svaty ne souhaite pas, à ce moment, dévoiler les raisons de l’attente.