Corps des officiers caroggians

De Wiki'speria
(Redirigé depuis Officiers caroggians)
Aller à : navigation, rechercher

Le corps des officiers caroggians forme avec la flotte caroggianne l'armée de la République marchande de Caroggia.

Rôle

Le corps des officiers caroggians est chargé d'organiser la défense et les campagnes militaires de la République marchande de Caroggia dans les terres avec l'aide de mercenaires, de miliciens, des gardes locales et de volontaires.

Fonctionnement

Le corps des officiers est permanent. Il est centré sur l'Académie militaire de Caroggia ainsi que différentes forteresses et casernes situées à Caroggia, Garildi, Tenence, Delari ainsi que dans les colonies caroggiannes : Iona, Indubal et Uuroggia.

En temps de paix, il est chargé de se tenir prêt à mobiliser rapidement une armée prête à protéger. Leur mission est donc de s'entraîner, de récolter de l'information (et de la tenir à jour), de maintenir les stocks et d'entretenir l'infrastructure militaire de la République.

En temps de guerre, les officiers se mobilisent et mènent les armées en campagne. Ils forment toute la structure de commandement. Ils sont comparés au squelette et au cerveau de l'être humain et les troupes (mercenaires, miliciens, gardes locales et volontaires) en constituent la chair.

Equipement

Chaque officier se voit attribuer un uniforme et équipement réglementaire.
Les armes des officiers se composent d'un glaive, d'une dague et d'un bouclier rond pour les officiers stratégiques et logistiques ainsi que les gonfaloniers. Les officiers tactiques, eux, reçoivent en plus une arme dépendant de leur unité et de leur entraînement : lance, pique, hallebarde, arc ou javelots.
L'armure se compose d'un casque, d'une cotte de maille, d'un plastron en fer marqué de l'emblème de la République, d'épaulières, de gants et de jambières. L'armure peut être plus lourde et complète si l'officier est intégré à une unité de cavalerie lourde. Pour les parades, ils reçoivent des plumes rouge et or à attacher au casque et des rubans de même couleur pour décorer leurs armes et armures.
L'uniforme se compose d'une tunique rouge à liseré jaune, de sandales de cuir (ou de bottes en Nivôse) ainsi que de diverses tuniques de rechange non-teintes.

Composition

Officiers stratégiques

Les officiers stratégiques sont les officiers chargés de la gestion de l'armée ou d'une armée dans son ensemble en campagne.

Général

Les généraux sont les officiers caroggians chargés de la gestion de toute armée en campagne. Ils sont sous ordre direct de la Magistrature. Cependant, ils sont souvent contraints de se tenir à l'arrière-plan à cause de la tendance de la Magistrature à nommer des dirigeants politiques à ses armées comme Thurmin li Velpucci lors de la Campagne de Medeva ou le questeur de province Lahme li Amarrès durant la Peste de la Vellabria.
Les généraux sont généralement de deux types. Soit ils sont des individus directement issus de l'Académie militaire de Caroggia. Ces généraux sont généralement nommés après des échanges de faveurs au niveau de la Magistrature et ne sont donc souvent pas compétents. Ils reçoivent cependant de plus longues formations pour compenser ce passe-droit. Soit, ils sont des officiers d'un certain âge doté d'une longue carrière et qui sont passés par d'autres postes d'officiers.

Planificateur

Les planificateurs sont un ensemble d'officiers chargés de préparer les stratégies et assister les généraux ou commandants nommés par la Magistrature dans la prise de décision.
Les planificateurs ont des bases de maniement des armes mais ont surtout des connaissances historiques en matière de tactique et stratégie. On leur enseigne ainsi ces matières mais aussi l'histoire, la géographie, des rudiments de politique, etc. Ils apprennent également les langues et la cryptographie.

Renseignier

Les renseigniers sont des officiers chargés du renseignement au sens large. On en trouve de plusieurs types chargés du maintien des cartes militaires, du renseignement, des archives, de la compilation des renseignements militaires ainsi que de la théorie militaire.. Les renseigniers se divisent donc entre les fonctionnaires et les espions et tous travaillent en étroites collaborations avec diverses questures.
Les renseigniers sont soit des officiers de carrière à qui l'on offre ce poste comme une forme de retraite, soit des fonctionnaires de questures que l'on intègre au corps des officiers, soit des officiers issus de l'Académie militaire de Caroggia. Leur formation est très variable et dépend de leurs compétences et du rôle pour lesquels on les prépare.

Structurier

Les structuriers sont des officiers chargés de l'entretien et du maintien de toute l'infrastructure militaire de la République marchande de Caroggia : avant-postes, murailles, tours de garde, forteresses, etc. Ils travaillent étroitement avec la Magistrature qui décide des priorités.
Les structuriers ne sont pas formés au maniement des armes mais sont des ingénieurs formés que l'on envoie généralement dans des écoles privées caroggiannes en plus de l'Académie militaire caroggianne. Ils n'ont en réalité de militaire que la mission et pour le reste, sont simplement des architectes, maîtres d'oeuvre et organisateurs de chantier.

Officiers tactiques

Les officiers tactiques sont les officiers caroggians de terrain. Ce sont eux qui sont au coeur de toute action militaire de la République.

Centenier

Les centeniers sont chargés de commander des unités de cent combattants et de coordonner les dizainiers de leur unité. Bien que devant suivre les ordres des officiers stratégiques, ils disposent d'une certaine marge de manoeuvre pour adapter les plans dans l'urgence et réagir à la situation. Cette marge de manoeuvre s'accompagne de l'obligation de répondre de leurs actes après les combats.
Les centeniers sont entrainés au maniement des armes, sont formés aux notions de tactiques et doivent apprendre au moins une langue étrangère.

Dizainier

Les dizainiers sont chargés de commander des unités de dix combattants et sont sous les ordres directs d'un centenier. Ils sont directement responsables de la discipline au quotidien et au combat de leurs soldats et participent à toute action avec eux. Ce sont aussi eux qui organisent la bonne tenue d'un campement ou d'une caserne.
Les dizainiers sont entrainés au maniement des armes, sont formés aux notions de tactiques et doivent apprendre au moins une langue étrangère. Les dizainiers sont généralement soit de jeunes officiers qui seront promus centeniers avec l'expérience ou des vétérans qui ont fait leurs preuves comme d'excellents chefs de terrain et sont considérés comme y étant à leur place. Ces derniers sont généralement très respectés et appréciés aussi bien par les mercenaires que les autres officiers.

Unitier

Les unitiers, contrairement aux autres officiers, sont des soldats permanents en petit nombre. Ils servent principalement d'escortes aux autres officiers en mission, surveillent les entrepôts militaires et aident les autres officiers à maintenir l'ordre parmi les troupes.
Composé pour l'essentiel des recrues recalées à l'académie aux épreuves intellectuelles, les unitiers sont formés au maniement des armes. Malgré ce statut de « rebut » de l'Académie, les unitiers ont généralement des rapports cordiaux avec les officiers tactiques et logistiques qui les préfèrent aux mercenaires.

Gonfalonier

Les gonfaloniers étaient à l'origine du corps des officiers des soldats chargés de l'entretien et du port des bannières de la République. Par extension, ils sont devenus l'ensemble des officiers chargés de mission protocolaires ou symboliques ainsi que du maintien du moral. Ces missions sont très variées. Le poste de gonfalonier et son rôle sont considérés comme sacrés.
Les gonfaloniers ne sont formés au maniement des armes que de façon minimale. Ils se voient enseigner tout le savoir-faire nécessaire à l'entretien des symboles officiels mais aussi l'histoire de la République marchande de Caroggia et les bases de la rhétorique. Ils reçoivent enfin un entrainement important de maintien, de techniques de parade et de politesse. Les gonfaloniers sont souvent des recrues recommandées par les monastères vellabriais ou issue de l'aristocratie caroggianne. Ils sont sélectionnés selon leur rigueur morale et leur solennité, ce qui fait donc du poste de gonfalonier le seul poste qui n'est pas accordé pour des raisons de mérites techniques.

Officiers logistiques

Les officiers logistiques sont globalement responsables de l'équipement et des fournitures de toute armée caroggianne.

Inventairier

Les inventairiers sont responsables de tenir les entrepôts militaires de la République marchande de Caroggia, d'engager le personnel civil (ou les esclaves) chargé de leur entretien et d'assurer leur bon approvisionnement en nourriture, armes, armures et matériel en fonction des besoins du moment définis par les officiers stratégiques et la Magistrature.
Les inventairiers n'ont généralement qu'une très faible connaissance du maniement des armes. Ils doivent cependant avoir des connaissances techniques pour comprendre quoi acheter et en évaluer la qualité, une bonne connaissance du commerce et un véritable talent pour la comptabilité et la logistique.

Cantiniers

Les cantiniers sont responsables de la logistique sur le terrain. Ils sont chargés d'organiser le transport, la surveillance et la distribution direct du matériel et de la nourriture ainsi que de l'engagement d'assistants civils, esclaves ou militaires en cas de besoin. Ce sont des individus très importants dans toute armée caroggianne en campagne et ont une image de parents variant selon leur façon d'agir et leur personnalité (bienveillant, tyrannique, sévère, etc). En campagne, ils sont souvent chargés d'organiser le fourrage et l'approvisionnement d'urgence avec l'aide des boursiers et de différents soldats spécialement attribués à cette mission.
Les cantiniers sont formés au maniement des armes. Ils doivent posséder de bonnes connaissances techniques et tactiques afin de savoir comment allouer leurs ressources. Une bonne dose de débrouillardise est attendue de la part des cantiniers et ils sont souvent recrutés pour leur bon sens et leur adaptabilité, des compétences utiles lorsqu'il faut par exemple faire durer un mois des rations d'une semaine.

Registrier

Les registriers sont chargés du recrutement direct sous la direction de la Questure aux mercenaires. Ils tiennent en permanence les renseignements permettant de savoir où trouver des mercenaires, recrutent sur le terrain et aident les officiers à organiser les mercenaires en unités. Ils sont également tenus d'assurer les registres de tous les mercenaires engagés pour le paiement de la solde et les différents besoins et de renvoyer les informations vers tous les autres officiers. Lorsque les gardes, miliciens ou volontaires locaux sont engagés, ce sont aussi eux qui sont chargés de leur recrutement.
Les registriers sont modérément entrainés au maniement des armes. Ils apprennent les langues et doivent apprendre les us et coutumes des différentes régions et peuplades. Tout registrier est tenu de savoir lire, écrire ainsi que des notions de cryptage.

Boursiers

Les boursiers sont les officiers chargés du transport, de la distribution de l'argent en fonction des décisions des officiers stratégiques et de la magistrature ainsi que du paiement de la solde. Leur rôle ingrat implique de ne jamais quitter l'argent et ils sont entièrement responsables de la sécurité de l'argent.
Les boursiers sont généralement choisis pour leurs compétences modérées de comptabilité et surtout pour leur intégrité. Ils reçoivent de loin le meilleur entraînement aux armes de tous les officiers logistiques et doivent apprendre diverses techniques pour acheminer des quantités d'argent de façon sûre : caravanes, dissimulation, etc.

Conditions

Recrutement

Il n'existe pas de recrutement actif et l'Académie militaire de Caroggia fonctionne sur la base de candidatures (lesquelles ne manquent pas). Lorsqu'une candidature est reçue, les responsables académiques s'assurent que l'individu est fidèle à la République, qu'il est en bonne forme physique, qu'il est capable de suivre un ordre et qu'il n'est pas idiot.

Académie militaire

Une fois acceptés au sein de l'académie militaire, les recrues se voient imposer une multitude d'entraînements et examens durant une très petite période de temps. Les instructeurs peuvent ainsi déterminer quels sont leurs points forts et points faibles et décident ensuite de leur futur rôle au sein du corps des officiers et quel type de formation ils recevront. Il existe parfois des changements en cours de formation mais c'est rare.
La formation dure généralement de deux (pour les unitiers) à cinq ans (période normale pour tous les officiers), voire sept ans pour les généraux pistonnés.