Rose Hedin

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher
Informations
Nom Rose Hedin
Sexe Femme
Naissance 3 avril 466
Famille
Famille de naissance Hedin
Père Guillaume Hedin †
Mère Victoire Arraude †
Conjoint Lucyan Damaguelle †
Enfants Sybille Hedin †
Cédric Hedin †
Maximilien Hedin †
Fonction & Croyance
Rang Noble
Fonctions Prisonnière
Opposante du roi
Faction Dame du Sud
Religion Phalangisme
Origines
Ville de Résidence La Capitale
Ville d'origine La Capitale
Région d'origine Albunae
Nation d'origine Royaume Central


Rose Hedin fut la “Dame du sud” au cours de la guerre de succession capitaline.

Biographie

Rose nait dans le manoir familial dans le quartier de Municon à la Capitale. Elle fut une enfant capricieuse au sein de la famille Hedin. A l’époque, beaucoup de réceptions huppées de la Capitale avait pu noter ses tendances au caprice et aux crises de colère et l’enfant était considérée comme mal élevée.
En 482, elle disparut du manoir familial, causant une véritable chasse à l’homme dans la cité. On découvrit quelques mois plus tard qu’elle était partie à l’abbaye de Buron et y était devenue novice sous un faux nom. Ce fut un marchand de fromage qui fournissait les Hedin qui l’avait reconnue et informé la famille. L’affaire fit beaucoup de bruit mais finalement en 483, l’Ordre Phalangiste envoya un ordre à Buron de rejeter la demande de noviciat de la jeune Rose et elle fut renvoyée à la Capitale.

Rose ne causa plus jamais de scandale et épousa trois ans plus tard un jeune homme de la noblesse urbaine, Lucyan Damaguelle. Elle eut trois enfants de lui et s’impliqua au sein du Conseil Valtien et de l’abbaye de la Capitale.

C’est en 512 que tout bascula avec la guerre de succession capitaline. Comme d’autres, elle fuit la cité et se réfugie à Guevrac où elle se lia d’amitié avec Eugènes Bélénos, le gouverneur de Galdyr, ainsi que d’autres nobles réfugiés. Au fur et à mesure que la guerre avança, elle fit des scènes publiques où elle criait son dégoût de la guerre. En 513, son dégoût et sa colère atteignirent leur paroxysme à la nouvelle de la mort de Louis Champenot et de l’élection de Thybauld de Fauxvelles. Ce fut à ce moment qu’elle commença à parler ouvertement de soulèvement. Elle réunit ses soutiens et en reçut de nouveaux dont de nombreux déçus des autres factions. Elle fut acclamée par des foules de partisans dans toute la cité de Guevrac et finit par devenir la dame du sud. Son soulèvement connut cependant un lourd échec et après la défaite de ses troupes en juin 513, elle fut arrêtée avec tous ses amis et soutiens par Bélénos le 30 juin. Elle fut livrée aux royalistes le 2 juillet et condamnée pour haute trahison le 9 juillet 513. Sa famille et ses amis furent tous exécutés.

Rôle actuel

Rose Hedin est aujourd’hui emprisonné à la Capitale sous très haute surveillance dans une geôle de Fort-Réal. Elle attend son exécution le jour du couronnement du roi Thybauld de Fauxvelles.

Relations

Rose possédait de nombreuses relations au sein de la noblesse urbaine de la Capitale. Elle était une amie des Briède et possédait de très nombreux soutiens. La plupart sont aujourd’hui morts. Parmi les survivants, on peut compter Blanche Bertais et le gouverneur de Medeva Nicodème Makrolettis.
Avec la guerre, elle s’est constituée deux ennemis jurés: Thybauld de Fauxvelles et Eugènes Bélénos.

Réputation

Rose Hedin possède une excellente réputation, celle d’une femme de valeur et de la digne héritière d’une prestigieuse famille noble du Royaume Central. Cependant, elle a perdu autant de crédit auprès de la population qu’elle n’en a gagné en se soulevant. Pour les partisans de Thybauld de Fauxvelles, elle n’est qu’une traîtresse qui a ignoré les décisions du Conseil Valtien, une position que soutiennent beaucoup de légalistes même si le couronnement n’avait pas eu lieu. En Aon, elle ne suscite pas énormément de soutien, n’ayant été qu’une prétendante albunoise de plus au trône. Pour beaucoup d’autres, elle a été imprudente et n’a fait que causer davantage de violence et de tort au Royaume Central alors que le pays était plongé dans la Guerre des Marches.

Rumeurs

Les rumeurs positives ou négatives autour de Rose Hedin se comptent dans les centaines et nul n’est vraiment intéressé par la vérité. Ses soutiens adhèrent aux rumeurs positives et ses détracteurs aux rumeurs négatives. Certains parlent de la possibilité qu’elle ait pu être financée ou soutenue par la Grande Huratelon ou l’Ordre Phalangiste en plus de ses soutiens capitalins.

Apparence

Rose est une femme de grande taille mais relativement mince et menue. Elle a eu de longs cheveux blonds commençant à se teinter de gris mais les porte courts en prison. Elle a un visage rond mais des yeux gris sévères. Elle a quelques rides mais possède aussi aujourd’hui de multiples cicatrices et signes de mauvais traitements.
Elle aimait à porter des tenues aux couleurs blanches, sans excès et la rose était sa fleur préférée. Elle portait autrefois toujours une broche en forme de bouton de rose.

Trivia