Ergastule

De Wiki'speria
(Redirigé depuis Ergastules)
Aller à : navigation, rechercher

Les ergastules sont des casernements d’esclaves.

Histoire et évolution du concept

Les ergastules sont des casernements d’esclaves inventées sous l’Empire Central après les révoltes serviles de Medeva et Galdyr en 67. Ils furent conçues comme des structures temporaires pour abriter, nourrir, soigner et surveiller les esclaves de grands chantiers dans des ouvrages, une forme standardisée de campement d’esclaves facile à maîtriser.

Par la suite, l’ergastule s’est aussi installée dans les villes dans des bâtiments permanents avec une gestion et un personnel permanent. Ces ergastules servent à abriter les esclaves œuvrant à l’entretien des villes. Dans les villes, les ergastules sont bien plus fermées afin d’empêcher les esclaves de se promener librement dans la ville et d’y provoquer du désordre ou de gêner la population.

La dernière évolution eut lieu au cours du deuxième siècle du calendrier impérial. A cette époque, des ergastules privées commencèrent à se fonder. Ces ergastules, non-gérées par l’Ordonnance ou la Légion, étaient destinées à la population et aux élites. Nommées ergastules privées, elles offraient, contre une petite rémunération, de s’occuper de l’entretien et de l’hébergement des esclaves privés. Ainsi, un propriétaire d’un esclave pouvait ne pas avoir à se préoccuper de l’hébergement de son esclave la nuit, de son alimentation, de ses soins ou de sa surveillance. Elles connurent un immense succès et continuent encore d’exister à ce jour.

Diffusion et situation actuelle

Royaume Central

Ce modèle fut très populaire au sein du Royaume Central, grand utilisateur d’esclaves, et on y trouve encore de larges quantités d’ergastules un peu partout. Le modèle fut également exporté et existe encore dans les Etats provinciaux bien que seul le Galdyr voit leur usage intensif comme au sein du Royaume Central. Andessa constitue une exception avec une utilisation extrêmement intensive de ces ergastules.

Grande Huratelon

Il exista un temps sous le Thème d’Huratelon mais disparut au profit des Ostats du fait de l’importance plus relative de la population d’esclave hura. La prison de Lauderfelt fut partiellement une ergastule avant d’en devenir une forme nouvelle lors de sa reprise par les esclavagistes en 353. La prison de Lauderfelt devint alors une ergastule également destinée à l’achat, le “stockage”, le “fret” et la “formation” des esclaves.

Nord

Le Thème de Zaraga connut un très large usage des ergastules, acte qui ne fut pas étranger à l’intensification du conflit entre nordiques et capitalins. Après le départ de l’Empire Central de la Zaraga, les ergastules disparurent du Nord.

République marchande de Caroggia

Les ergastules connurent également un succès un peu moindre au sein de la République marchande de Caroggia. On en trouve dans les grandes villes et certains casernements d’esclaves dans les latifundios reprennent un peu du modèle de l’ergastule. Il en existe quelques unes dans les colonies mais toujours de manière moins intensive qu’au sein du Royaume Central.

Lig ocolide

En Lig ocolide, les ergastules existent surtout sous le contrôle d’esclavagistes mais ne servent pas d’hébergement d’esclaves. Ils servent uniquement d’entrepôts d’esclaves destinés à la vente.

Nation adaarionne

Les ergastules de la Nation adaarionne existent mais sont sous le contrôle des corporations adaarionnes ou du Monastère adaarion. La vie y est bien moins rude et les esclaves y sont mieux traités. Par contre, les offices religieux y sont obligatoires et les règles morales y sont très scrupuleusement appliquées par les gardiens. Il n’y existe pas d’ergastules privées.

Canatan

Les ergastules n’existent pas dans le Canatan.

Trivia

  • L’ergastule est élaborée sur la base d’un concept de l’Empire romain. Les ergastules romaines servaient au casernement des esclaves travaillant dans les champs d’Italie.