Orvar Ska Nakvati

De Wiki'speria
Aller à : navigation, rechercher
Informations
Nom Orvar Ska Nakvati
Sexe Homme
Naissance 338
Décès 395
Famille
Famille de naissance Ska Nakvati
Conjointe Irïne
Enfants Yorvick
Asbjörn
Osgur
Fonction & Croyance
Rang Grand Jarl
Fonction Grand Jarl des Maahvitts
Religion Culte des Déesses des Sept Mers
Origines
Région d'origine Vahnamaa
Nation d'origine Tribus Vaahvas


Orvar est l’une des figures majeures des Maahvitts. L’histoire de sa vie a été rédigée et exposée dans les livres religieux, tant son importance dans l’histoire de la création de l’identité Maahvitts actuelle est grande. Parmi les écrits relatant de sa vie figure l'Arkoryor_Ska_Ornar. Il n’a pas le statut de prophète et n’en est pas une figure religieuse… Néanmoins, ses actions et ses qualités sont glorifiées, voire exagérées pour faire de lui un modèle.

Il est, à son époque, devenu le chef de guerre des Vorii, des vaavhas mercenaires. Son entrainement fut différent des autres Vorii. En plus de savoir se battre, on lui enseigna la stratégie, la discipline, la diplomatie mais également un grand nombre de traditions et de savoir du Sud.

Historiquement, Orvar est un roi qui a permis plusieurs choses dans la société nordique :

  • Le progrès militaire avec l’introduction d’armures et d’arme de siège, mais aussi les stratégies militaires.
  • La paix religieuse entre arbitré et non-arbitré.
  • La fin de l’occupation du Royaume Centrale.
  • Le développement de l’agriculture

C'est en 368 qu'il demanda la création du fanion et d’un symbole pour les vaahvas libres, menant à la création de l’heptagone et du symbole des Sept, à l’exception qu’il était rouge à l’époque et non pas bleu.

En 370, Orvar signa un traité avec Sabina Cisili pour la paix entre Caroggia et le Vahnamaa.

En 371, Orvar participe avec une assemblée de thralls et de prêtresse à écrire l’Oykoreus, à savoir le code de l’honneur chez les vaahvas.

Mort en 395 de la maladie, ses trois fils prirent chacun le rôle de Jarl. Yorvick de Krelm, Asbjörn de Baenum Sigur et Osgur parti à l'est, à la frontière du Kinemaar.